Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Libre Cours par Candide
  • Libre Cours  par  Candide
  • : Décryptage sans complaisance de l'actualité quotidienne.
  • Contact

Retrouvez Candide
alias Phénix sur

3w.LeVésinet.com

Recherche

Texte libre

Archives

15 septembre 2007 6 15 /09 /septembre /2007 13:00

6  967  c'est le nombre de lecteurs du billet  "Les sigles qui fâchent".  6 967 lecteurs et aucune réponse à la question : en quoi l'empreinte ADN est-elle privative de liberté ?

Sans doute qu'il n' y a pas de réponse.


Cqfd



Relire : Les sigles qui fachent

Partager cet article

Repost 0
Published by Candide - dans Libre Cours
commenter cet article

commentaires

youkaidi 18/09/2007 12:34

Répondu sur http://www.darmian.net/article-12425767-6.html#comment20746918où tu avais posé la même question (il faut lire les réponses si on pose des questions )

Suzanne 18/09/2007 12:03

Si on commence à critiquer les régimes de pouvoir et leur lien avec une discrimination, puisque effectivement, qui dit pouvoir dit forts et faibles et dit discrimination, on se s'en sort pas.En même temps, ne pouvez vous pas comprendre que le fichage ADN ne soit pas la solution miracle aux problèmes d'immigration ou d'irrespect de la loi?Je pense que la question de l'ADN et de son utilisation politique ou scientifique doit être vue en deux temps: ce qui est techniquement possible de faire et ce qui est morablement faisable? Libre à vous de me croire pathétique, j'essaie juste de réfléchir et de trouver une solution à un cas précis relevant d'une problématique plus générale.

bernard 17/09/2007 20:53

suzanne ... citez moi un pouvoir qui ne soit pas un régime "discriminant" .... Ce n'est pas candide ... C'est pathétique ...

suzanne 17/09/2007 15:07

Peut être que la privation de liberté vient que fait que s'il faut donner à l'Etat son adn et sa "grille de lecture" alors que soi même nous ne savons pas ce qu'il y a dans nos gènes, le fichage des individu pourrait prendre des propentions telles que le pouvoir dériverait vers un régime discriminant?

suzanne 17/09/2007 15:02

Un commentaire à l'article "des signes qui fachent" (je n'arrive pas à trouver le lien commentaire en bas dudit article)Le problème est de savoir si le papier de filiation nécessaire pour valider la demande de visas est le courrier envoyé par le labo (par exemple: "tel labo justifie que m. X est bien le fils de m. Y) ou si c'est l'analyse génétique et un échantillon d'adn qui devront être "confié" à l'administration française.Je viens de finir le livre Le capitalisme est-il moral? d'A. Comte Sponville: je ne peux qu'être d'accord avec l'idée que si l'économie et le droit n'ont pas à dire ce qui est bien ou mal (ce qui relève de la morale ou de l'éthique), ce n'est pas du raison pour ne pas s'opposer à ces raisonnements économiquement ou juridiquement valables qui m'apparaissent immoraux.

Candide 17/09/2007 15:49

pour des raisons inconnues le renvoi de commentaires avait disparu. je crois qu'il est réactivé !Quant au débat sur le test ADN prétendument liberticide il n'avance guère. le rapprochement familial se faisant sur une base de filiation, il faut bien admettre la nécessité d'en aporter la preuve. A contrario ce serait la porte ouverte à....