Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Libre Cours par Candide
  • Libre Cours  par  Candide
  • : Décryptage sans complaisance de l'actualité quotidienne.
  • Contact

Retrouvez Candide
alias Phénix sur

3w.LeVésinet.com

Recherche

Texte libre

Archives

11 octobre 2007 4 11 /10 /octobre /2007 17:50

Le sujet est d’actualité, même au sortir de l’été le plus frisquet du siècle naissant. Reprenons les assertions écologistes pour tenter de démonter le bien fondé de la chasse impitoyable au C0² telle qu’elle est en préparation par les autorités dans le cadre du Grenelle de l’environnement. Dans un chapitre ultérieur nous mettrons en évidence les contradictions du plan de réduction qui est envisagé et les effets nocifs prévisibles d’un tel scénario.

Alors une modeste contribution étayée par les informations disponibles sur le Net* pour tenter d’y voir un peu plus clair dans un domaine où il y a peu de certitudes, beaucoup d’approximations et un flot de contre vérités au service d’une idéologie : l’écologie salvatrice. – deep ecology – chère aux ayatollahs verts.


lire la suite...

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Candide - dans Ecologie
commenter cet article

commentaires

Horatio/Florent 04/01/2008 14:36

Milles excuses cher ami,je voulais bien entendu parler du pari Pascalien et non de Descartes. Shame on me ^^(cf.commentaire précédent)

Horatio/Florent 03/01/2008 18:58

Bonjour,j'ai déjà répondu à cet article le 21 novembre sur Agora Vox, mais je ne vous vois plus sur le sujet alors je m'invite ici même !Plusieurs remarques : - vous avez raison de critiquer l'obscurantisme écologique, mais votre critique gagnerait à être séparée de votre interprétation des évènements.- 30 milliards par an, ça fait un stock doublé en 100 ans (j'avais triché sur Agora Vox, pour souligner à quel point les chiffres sont faciles à manipuler ^^) ! Ce qui est énorme ... convenez en !- Lisez Descartes, quand il parle de Dieu et demandez vous la même chose avec la "catastrophe écologique" : "Peut-être que Dieu n'existe pas, mais s'il existe alors les conséquences de mon athéisme seront terribles. Bien plus terribles que les bénéfices de cette vie sans religion !" (en substance). Je ne crois pas en Dieu mais ce raisonnement garde sa valeur pour des réalités objectives (qui existent mais que nous ne connaissont pas).- Tout le monde vous le dira : la météo n'est pas fiable ^^alors personne, ni vous ni moi, ne peut prédire ce qui va arriver. Une seule chose est sûre, notre environnement est boulversé : ce qui mérite toute notre attention.- Une question pour finir : si le réchauffement climatique était naturel, ne feriez vous rien ? Laisseriez vous votre environnement changer sans rien faire ? Ou bien décideriez vous de maintenir nos conditions de vie ?horatio

mamyblue 17/10/2007 14:14

toujours d'accord!Nicolas Hulot a trouvé un très bon plan pour se mettre en valeur: d'ailleurs quel était son métier avant de faire de la télé?La thèse du réchauffement climatique qui rendrait la planète plus chaude a oublié que plus chaud pourrait bien vouloir dire plus pluvieux. Mais cela on n'en parle pas parce que plus personne ne voudrait payer l'eau plus chère (puisqu'il n'y aurait plus pénurie à venir)

paul 12/10/2007 19:15

Avec la nobelisation d'al Gore nous franchissons une etape.ce qui etait une hypothese partagée par un grand nombre (le rechauffement climatique et ses consequences) devient une verite incontournable absolue sacralisée dont les detracteurs vont être bientôt poursuivis devant les tribunaux  pour propagation de fausses nouvelles.Heureusement de nos jours on ne va plus sur le bucher.Au dela les partisans de la thèse se dechainent sur les ondes (cf nicolas Hulot) et se livrent maintenant à des commentaires apocalyptiques sur les consequences dont le moindre est le reflux des populations du monde sur le nord de la planete d'ici 50 ans; le delire prospectif est en marcheRappelons Hannh Arendt: mille certitudes ne constituent pas une verite Platon: la doxa ( l'opinion publique de nos jours) est toujours un prejuge  donc n'est pas la verite

triniti 12/10/2007 18:38

Il est rare de rencontrer des exposés intelligents sur ce sujet.Les jurés du Nobel ne l'ont pas lu, et c'est bien dommage