Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Libre Cours par Candide
  • Libre Cours  par  Candide
  • : Décryptage sans complaisance de l'actualité quotidienne.
  • Contact

Retrouvez Candide
alias Phénix sur

3w.LeVésinet.com

Recherche

Texte libre

Archives

17 novembre 2007 6 17 /11 /novembre /2007 18:34

lemonde1.jpgLa une du Monde peut laisser pantois. « Réforme des retraites : ce qu’aurait fait la gauche »

Non, ce n’est pas un vrai faux journal qui publie cette désinformation. Car tout le monde sait que la gauche n’aurait rien fait, tout le monde sauf Le Monde !


C’est carrément de l’intox.


Rocard en1990 fait publier un livre blanc sur les retraites qui met en évidence leur problème de financement. Il ne fera rien, tout juste commentera-t-il ce travail toujours d’actualité par ces propos : « avec ce brulôt il y a de quoi faire sauter 10 gouvernements ».


En 1997 Jospin reprendra le flambeau après la réforme Balladur et la glissade de Juppé sur les planches pourries par les socialistes. Il convoquera des conférences, des tables rondes et décidera qu’il y a surtout urgence… à ne rien faire.


Instiller aujourd’hui l’idée que la gauche aurait pu s’attaquer à la réforme des retraites c’est nier la réalité, c’est occulter l’aboulie viscérale de la gauche à réformer. Si ce n’est en achetant la bienveillance de son électorat : les fonctionnaires et agents des services publics justement visés par cette réforme des retraites. un mensonge même imprimé à la Une du Monde reste une contre vérité.


Au crédit de 12 années de gauche : empiler des livres blancs sur des tables rondes. Au crédit des Balladur, Juppé et Fillon : réaliser les changements exigés par les circonstances et empocher l’impopularité.


Le Monde devrait arrêter de surprendre. On le croyait abonné à l’information,  il donne dans la fiction.  Pauvre monde !

Partager cet article

Repost 0
Published by Candide - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Anne 19/11/2007 18:26

jean, j'accepte bien volontiers ta contestation, parce qu'au moins elle est argumentée ! Et j'ajouterai, avant que Jacques ne me la sorte, qu'en vertu du théorème dit "Lionel Jospin", la croissance est de gauche quand elle est forte et mondiale quand elle est faible.Quand la gauche est "en responsabilité", bien sûr (terme tendance), le théorème ayant son corollaire quand c'est la méchante droite qui gouverne, cela va sans dire.

jean 19/11/2007 18:18

anne tu as tort !La gauche nous apporte le bonheur de travailler moins et de gagner plus et en plus elle met de l'argent en reserveJe defends d'ailleurs et je leur propose  l'alignement de tous les regimes sur les "trois fois 35":35 heures par semaine 35 ans pas plus d'activite y compris les periodes de chomage35 semaines par an de presence au travail

Anne 19/11/2007 17:46

Pauvre Jacques et sa condescendance qu'il peut garder, et ses opinions toutes faites sur la "bonne gestion" d'un Jospin qui a bénéficié d'une croissance internationale inespérée...pour ne rien en faire, contrairement à nos voisins ; quand ils n'avaient pas commencé à réformer avant.http://www.conscience-politique.org/politique/moreaufaillitegauche.htmConclusions des deux hauts magistrats de la Cour des Comptes en 2003, les mêmes qu'avait mandaté Jospin lui-même en 97 pour faire l'audit de la droite, et auxquels J.P Raffarin a confié celui de l'état des finances à son arrivée à Matignon : aucun doute sur leur  impartialité, par conséquent !Où l'on voit à quel point, en 2003, se désolent les deux magistrats d'avoir fait leur boulot pour rien en 97, puisque leurs conseils n'ont en rien été suivis.Votre mépris et vos oeillères sont un travers courant chez les gens bornés, archaïques et idéologues de votre camp.En ce qui me concerne, je n'aurais aucune difficulté à vous parler de la lâcheté des gouvernements dits bêtement de "droite" qui ont dirigé la France, cédant à la moindre manif des privilégiés planqués du système. Le seul qui avait eu le cran de vouloir faire quelque chose pour le pays, s'appelait A.Juppé. On sait ce qu'il advint : quinze années perdues !Ensuite il a fallu attendre un F.Fillon pour faire avancer les réformes urgentes dans le bon sens...arrêté dans son élan sur ordre de Chirac, alors qu'il voulait régler le problème des régimes spéciaux dans la foulée.  Vous êtes bien incapable d'avoir un regard un tant soit peu critique sur les énormes loupés, les retards et les manquements graves des gouvernements de gauche.Alors, gardez vos leçons.

jacques 19/11/2007 16:19

Pauvre Anne qui me répond sans réfléchir ni même se documenter...Non seulement, Mr Jospin a crée ce Fonds, mais il l'a alimenté de 33 milliars d'euros.Ses successeurs n'ont pas eu le culot de l'annuler, si c'était si bête, alors je vous demande pourquoi ils ne l'ont pas fait...Quant à me parler des dettes de la gauche, après 5 ans et 6 mois de gouvernement de la DROITE, çà me fai plus que...sourire !jf.

Anne 19/11/2007 11:43

Elle est bonne, celle-là : il est plus facile de "créer un fonds" que de l'alimenter !! Avec les dettes laissées par Jospin et ses 35 heures (10 milliards/an) + l'embauche de ces centaines de milliers de fonctionnaires pour faire "baisser" le chômage !! Super productif de richesses. Pour un "service public" qui devient un des plus médiocres des pays occidentaux. Merci la gauche.Il est facile aussi de créer la CMU et l'AME et de dire ensuite, quand on est plus aux affaires, que le trou de la sécu est de la responsabilité de ses successeurs !Et de demander des rapports par dizaines, qui concluent toujours dans le même sens, que d'engager les réformes nécessaires pour les laisser faire aux suivants...un peu tard.Quant à l'idéologie...égalitariste, n'est-ce-pas une "valeur" de gauche ?