Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Libre Cours par Candide
  • Libre Cours  par  Candide
  • : Décryptage sans complaisance de l'actualité quotidienne.
  • Contact

Retrouvez Candide
alias Phénix sur

3w.LeVésinet.com

Recherche

Texte libre

Archives

30 novembre 2007 5 30 /11 /novembre /2007 10:42

fdj1.jpgSecouée par le traitement mirobolant que Mitterrand avait offert à son premier patron, par les soupçons de dopage de ses coureurs cyclistes, par Bruxelles pour son monopole contraire aux lois européennes, la Française des Jeux bénéficie d’un monopole établi en 1836 sur les jeux de loterie qui lui permet d’afficher 10 milliards d’Euros de chiffres d’affaires. Se comporte-t-elle aussi en gangster ?


Dès février 2006 LibreCours avait publié « Poil à gratter » ou l’affaire Riblet. Ce joueur s’estimant escroqué par des jeux de grattage avait entamé fin 2005 une procédure devant les tribunaux. En guise de réponse la Française des jeux – gros annonceur devant l’Éternel obtenait le silence de M6 et la censure de l’émission : « Loto, la grande saga des jeux de grattage » qui révélait la manipulation.


Non seulement la vieille dame ne s’est pas rétractée mais elle a donné dans l’indignité encbd.jpg offrant 300.000€ pour faire taire le plaignant, une aumône comparée aux gains des Bingo, Vegas et autres Tac au tac. Mr Riblet ne s’achète pas et c’est devant le tribunal correctionnel que doit se présenter le patron de la FdJ pour suspicion de trucage. La manipulation est tellement simple que tout cafetier au QI même modeste peut s’y livrer, ce qui assure à la Française des jeux une publicité sous le manteau pour ses jeux truqués.


Pris la main dans le sac et incapable de prouver sa probité l’opérateur a tenté toutes les manoeuvres dissuasives pour empêcher le procès.  Mais il a omis de changer les règles du
lep.gifjeu, c’eut été faire aveu de sa duplicité avec ses détaillants. Ceux ci confirment au Parisien qu’ils s’en mettent plein les poches.


Le mot « éthique » n’appartient pas au vocabulaire des dirigeants du Loto. Il ne s’est trouvé personne au ministère de tutelle pour le leur souffler. Mais l'ont-ils même dans leur dictionnaire ?

 
Lire  : Poil à gratter 

Partager cet article

Repost 0
Published by Candide - dans Libre Cours
commenter cet article

commentaires