Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Libre Cours par Candide
  • Libre Cours  par  Candide
  • : Décryptage sans complaisance de l'actualité quotidienne.
  • Contact

Retrouvez Candide
alias Phénix sur

3w.LeVésinet.com

Recherche

Texte libre

Archives

30 novembre 2007 5 30 /11 /novembre /2007 21:29

bulle.JPGLa foi est certitude des choses que l’on espère, préchait saint Paul, relativisant ainsi la capacité de sa religion a l’universalité. Comment prétendre imposer à son prochain ce dont on ne peut que douter ? Las il semble que Benoît XVI s’éloigne de ce relativisme quand il interpelle les non croyants au prétexte que l’athéisme serait source des plus grandes cruautés. Notre insignifiante compréhension des malheurs de cette planète ne nous autorise certes pas à contredire le saint Père mais à lui faire respectueusement remarquer que les religions ont suscité plus de haine, de violence que leur absence.


Il ne s’agit pas de dénombrer les victimes que chaque camp est en droit de revendiquer, mais de fustiger l’exaspérante prétention de l’église à parler au nom de l’humanité. Dénigrer la science comme le fait le chef de l’église catholique apostolique et romaine au prétexte qu’elle éloigne de Dieu nous renvoie aux  heures les plus sombres de l’obscurantisme religieux. L’homme a goûté à l’arbre de la connaissance et rien ne sera plus comme avant a théorisé bien des siècles plus tard Saint Augustin. On peut toujours gloser sur la miséricorde divine qui
pape.jpg tarda à se manifester là où elle eut été utile : au jardin de l’Eden.


La religion est affaire personnelle. Lui redonner, au rebours de ses prédécesseurs,  une dimension collective et donc prosélyte choque le libertaire qui signe ce billet. Dieu sait si le pape n’en éprouvera ni chagrin ni regret, mais l’espoir des agnostiques dans l’extinction des guerres de religion se trouve compromis par cette encyclique. « Spe salvi » ne combat pas l’intégrisme, il le pare de l’onction papale.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Candide - dans Religion
commenter cet article

commentaires

Séraphin 09/12/2007 21:14

A Candide (qui est inscrit sur mes tablettes):"l'exaspérante prétention de l'Eglise à parler au nom de l'Humanité":"l'Humanité" ne serait-elle pas un concept éssentiellement Chrétien???"les religions ont suscité plus de haine,de violence que leur absence":argument spécieux et nullement démontré,ce blog et d'autres sont la preuve évidente que l'athéisme est tout autant capable de haine et de violence sinon physiques du moins verbales."Dénigrer la science comme le fait le chef de l'Eglise Catholique (j'ajoute Romaine):Est-ce dénigrer la science que dire qu'elle n'est pas compétente dans le domaine de la Foi?(la réciproque est vraie)."la religion est affaire personnelle":là je suis d'accord mais ca n'interdit pas au Pape de s'adresser aux hommes et femmes qui partagent sa sensibilité dans l'expression de leur Foi personnelle.Le Pape n'en peut mais si les tenants de l'athéisme n'ont pas son audience!"on peut toujours gloser sur la miséricorde Divine qui tarda à se manifester là où elle eût été utile":c'est là une question qui mériterait un développement que je n'ai ni la capacité ni le vouloir d'exposer içi.Tout au plus me permettrais-je d'écrire qu'à coté de la vision romaine,trop marquée par le juridisme,de ce problème ,existe une conception plus "esthétique"de la faute originelle,où l'Homme s'est lui même puni en se coupant de la fréquentation du Divin et de la communion avec le monde dont il était appellé à apprécier les merveilles."Et dans la fraicheur du soir il causait avec Lui"

Séraphin 09/12/2007 20:27

A Fignon: Ma diatribe était adressée à Candide qui est inscrit sur mes tablettes.....Vous semblez un homme juste et devant vous je veux bien reconnaître que j'ai fait une bourde en confondant la soeur de Saint Benoît et la philosophie qui a achevé de perdre l'Eglise Catholique Romaine,en écrivant une question au lieu de DES questions.Sans doute aussi ai-je manqué à la charité chrétienne dans mon évocation des suppôts du sarkozysme,mais j'étais mû par mon agacement d'avoir lu les propos de Candide envers tout ce qui émane de l'université que je respecte infiniment plus que les prétendues lois du business!Aux autres: vous est-il arrivé à la cervelle que le Pape ,dans une encyclique que je n'ai pas lu,vous non plus je suppose,ne "condamnait"pas les athées ,mais peut être l'athéisme ,ou plus sûrement le matérialisme qui imprègne notre époque?Je suis en tout cas entièrement d'accord avec quiconque affirmera que le progrès technologique ne s'est malheureusement pas accompagné d'un progrès éthique et que s'en suit un déséquilibre extrêmement fâcheux pour l'humanité!

fignon 05/12/2007 23:00

je ne veux surtout pas vous traiter d'immoral  !!!!Par contre même jean paul Sartre , chantre presumé de l'atheisme se posait beaucoup de questions même s'il disait que nous sommes jetés là dans ce monde.Je voulais donc dire que même si on se declare athée et qu'on reflechit sur ces questions , il semble difficile de dire que la vie est venue par hasard et que l'homme n'est que la resultante de rencontres anciennes entre des amibes dans le magma galactique

Buffalo (de l Equipe de Debattons !) 04/12/2007 19:43

Eh bien je pense que puisqu'en tant qu'athée, j'arrive à tolérer la religion, le Pape, "chef"  de la religion catholique, qui je le répète encore une fois devrait être synonyme entre autre, selon le message du Christ, de tolérance, pourrait tolérer l'athéisme.Je ne suis aps convaincu qu'au vingtième siècle, le rôle du Pape soit de se battre (oui se battre, comme vous dites) contre cet athéisme.Enfin, l'espoir, la moralité et la connaissance ne sont pas des monopoles du Vatican. Etes vous en train de m'accusez d'immoralité sous prétexte que je ne crois point ?

figon 03/12/2007 15:06

A buffalo:le pape ne se bat pas contre les athées mais contre l'atheisme ce qui est bien le moins quand on dirige l'eglise catholique.Il ne reste plus aux athées que de savoir repondre aux questions suivantes (cf Kant): que m'est il permis d'esperer?=> la religion ou pas?,que dois je faire?=>morale?que puis je savoir?=> la connaissance?