Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Libre Cours par Candide
  • Libre Cours  par  Candide
  • : Décryptage sans complaisance de l'actualité quotidienne.
  • Contact

Retrouvez Candide
alias Phénix sur

3w.LeVésinet.com

Recherche

Texte libre

Archives

9 décembre 2007 7 09 /12 /décembre /2007 14:47

bol.jpgDans la république compassionnelle vous ne valez que ce que vous représentez ! Votre vie n’a de prix que pour  son symbole. Peu importe la cause que vous défendiez, et à ce titre la vie de votre mère est parfaitement respectable, mais si elle n’émeut pas saint Bol, si elle n’intéresse que vos avoisinants, elle est en de bien mauvais draps.


L’art consiste à la sortir de la clandestinité où elle croupit comme celle de millions de laissés pour compte et à la mettre sous les feux d’une rampe pour qu’un président s’en empare.


Peu importe aux français - si ce n'est às a famille -  que Mme Betancourt croupisse prisonnière des Farc colombiens - personne ne lui avait enjoint d’aller jouer les Louise Michel au coeur de la jungle - si ce n’est la fibre compassionnelle qui sommeille en chacun.


Pour quelques infirmières libyennes sorties de l’enfer, pour une Ingrid Betancourt objet de toutes les sollicitudes, combien de sans nom, de sans grade, d’anonymes moisissent pour des raisons d’État sans que personne ne s’en émeuve hors leur proches, impuissants à allumer les projecteurs de l’actualité.


Politique à courte vue qui offre une prime à la médiatisation, politique perverse qui suscite des vocations suicidaires, politique irresponsable qui transforme l’Etat et son chef en nounou corvéable à la solde des manipulateurs.


Qui demain empêchera tel ou tel illuminé de monter une opération spectaculaire – prise d’otages, menace terroriste – pour bénéficier de la bienveillance présidentielle. De bonnes causes, ce bas monde en est submergé.


La prime donnée à l’outrance n'est-elle pas une erreur que l’on ne tardera pas à payer cher ?

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Candide - dans Libre Cours
commenter cet article

commentaires

Elsa Chateaudon 09/12/2007 20:05

Excellent ! Je partage entièrement votre point de vue. Quel bonheur de vous lire. Vous êtes le seul qui ose dire haut et fort ce que pensent les gens censés. Continuez ce salutaire jeu de massacre. Bravo !

benoit XVII 09/12/2007 19:13

La vie trace son chemin et laisse derriere elle un immense cimetiere de faits passés. De ce cimetière on extraie quelques faits et ces faits prennent le nom de faits divers et deviennent  sujet d'actualité.Ceci simplement pour dire que face à l'immensite des faits quelque soit le choix fait on pourra s'insurger de ce choix parfaitement arbitraire si ce n'est pour conforter telle ou telle politique. (par exemple de securité).A date on privilegie les sujets compassionnels. Ne doutons pas que Sarkozy ira passer son noel dans quelque Hospice.Ainsi on met l'accent sur les chiens qui mordent ou  sur les voitures qui brulent ou sur les vieux qui souffrent ou  sur les urgences de l'hopital...... Ceci dit une seule chose est sûre on ne peut pas parler de tout car il y a deja la meteo, l'election de miss France , la tempête , c'est à dire des faits incontournables du jour

Citoyen 09/12/2007 17:27

En attendant, ce sont les victimes de l'attentat du DC 1O qui voient d'un très mauvais oeil cette tente posée non loin de l'Elysée ... Nicolas  Sarkozy les aurait-ils oublier ? Il faut dire que ces victimes là n'ont plus guère d'intérêt dans le show politico-médiaque que l'on nous sert aux JT et dans la quasi totalité des médias