Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Libre Cours par Candide
  • Libre Cours  par  Candide
  • : Décryptage sans complaisance de l'actualité quotidienne.
  • Contact

Retrouvez Candide
alias Phénix sur

3w.LeVésinet.com

Recherche

Texte libre

Archives

16 décembre 2007 7 16 /12 /décembre /2007 21:36

Le coq gaulois qui sommeille en chacun d’entre nous est prompt à se dresser sur ses ergots pour glorifier nos nombreuses étrangetés….que personne ne nous envie hors des frontières, même si nos hommes politiques nous assurent que le monde entier nous les jalouse.

Venons en au fait ! Est-il nécessaire pour faire avancer une cause de se mettre en infraction avec la loi ? Question qui ne peut manquer d’être posée chaque fois que suite à des incidents les fauteurs de trouble obtiennent ce qu’ils n’avaient pu obtenir en tant que citoyens respectueux des lois.

 

dq.jpgLe cas auquel se réfère ce billet est à l’évidence celui des sans abri de la rue de la banque, qui après un squat de plusieurs semaines parfaitement illicite ont trouvé des logements décents.
 
 On comprend dès lors que leur mentors instrumentalisent les pauvres hères qui campent sur nos trottoirs. Il est plus facile d’obtenir gain de cause en étant hors la loi qu’en restant un bon petit soldat. A ceux qui se trompent de cause, ça peut parfois coûter très cher, doivent penser les amis de l’Arche de Zoë.
 
 Dans la France du XXI ème siècle l’illégitimité peut conduire à être ministre* ou taulard au Tchad, c’est selon, selon quoi …là est tout le charme de l’exception française. 
 
 * On parle d’un Legrand, leader des don Quichotte, pour faire sous ministre chez Boutin.


 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Candide - dans Libre Cours
commenter cet article

commentaires

Jacques 17/12/2007 23:33

Fort bien.Comme cela nous sommes ( à nouveau ) d'accord.Mais alors je n'ai pas (encore?) de réponse à votre question sur "l'exception française"......Sujet à creuser....jf.

Candide 17/12/2007 19:47

@ jacquessur chaque cas que vs citez la loi est venu au secours des faits : la question posée était : est ce une exception française ? ou bien certains pays réussissent-ils à faire évoluer les lois de façon moins cahotique ?j'ai probablement mal formulé la question ?merci de m'avoir aidé à le préciser

Jacques 17/12/2007 17:55

Vous posez une bien étrange question dans votre billet  !!!!!"Est-il nécessaire pour faire avancer une cause de se mettre en infraction avec la loi".Mais pourquoi donc cette question. Vous devez quand même bien savoir -non?- que çà se passe toujours comme çà.Les exemples sont nombreux. j'en cite seulemnt trois:- le droit de manifester.- le droit de grève.- le droit à l'avortement.jf.

republicain 17/12/2007 17:29

@ Citoyen:Il y a les discours et il y a les actes.Alors quels sont les citoyens au vrai grand coeur qui accueillent un sdf chez eux le temps de la froidure?.J'espère que vous en faites parti ; moi non je l'avoue.La vraie charité peut être muette.

Citoyen 17/12/2007 07:44

"Taisez-vous, je vous dis que c'est moi qui suis dans le vrai, les pauvres refusent de les logments au chaud que nous leur proposons ..." C.B."Voyons, ce sont des fadaises, tout le monde sait bien que ces logments n'existent pas ..." L.Pendant ce temps-là il a gelé à moins 10°, et parmi les personnes qui sont restées demeurent, certaines seront mortes de froid !