Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Libre Cours par Candide
  • Libre Cours  par  Candide
  • : Décryptage sans complaisance de l'actualité quotidienne.
  • Contact

Retrouvez Candide
alias Phénix sur

3w.LeVésinet.com

Recherche

Texte libre

Archives

19 janvier 2008 6 19 /01 /janvier /2008 19:11

sisyphe.gifAvoir soutenu un candidat n’impose pas de rester prisonnier de son choix. La réduction imposée par l’élection au suffrage universel du président conduit moins à souscrire à une option, qu’à éliminer celle qui paraît la plus contestable. Le président dès lors est élu par ceux qui refusent de désigner son  challenger et non pour l’adhésion à ses propres thèses.

De ce constat découle le fait que l’opinion que l’on dit à tort versatile, se démarque rapidement de celui qui croit naïvement avoir réuni sur son nom les voix qui l’ont portées à l’Élysée. Il sombre dans le populisme démago pour tenter de reconquérir l’approbation de ceux qui n’avaient que désapprouvé son concurrent. Seules les voix du premier tour donnent une indication du niveau réel de symbiose avec la population : concernant Sarkozy, il s’est agi de 30 %

Vaine recherche, qui nous ramène à Sisyphe et à son calvaire récurrent. Qui dira à Sarkozy qu’il est en phase d’auto destruction ? Personne ne lui enjoint de parler de tout et de dire n’importe quoi. Bien avant Eric le Boucher et son papier du Monde  on a fustigé l'hermétisme de Morin et son indéniable talent pour sodomiser les diptères. 

Avant hier la politique de civilisation,  hier la recherche de Dieu et aujourd’hui la suppressionhochet.jpg des quotas de pêche, logique Dieu s’y connaît en pêches miraculeuses… alors que la veille, sur instruction de Bové, il confisquait les OGM.

N’est-il pas temps que Sarkozy cesse ses mouvements browniens et se glisse enfin dans son costume de président?

Les français pourraient un jour lui demander de rendre son hochet.

Partager cet article

Repost 0
Published by Candide - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Mistral 20/01/2008 18:52

Pour De Gaulle, la gauche disait que c'etait un dictateur.Pour sarko à vos yeux, un gamin avec un hochet.Et comment fait on pour changer un pays aussi conservateur que la France ????