Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Libre Cours par Candide
  • Libre Cours  par  Candide
  • : Décryptage sans complaisance de l'actualité quotidienne.
  • Contact

Retrouvez Candide
alias Phénix sur

3w.LeVésinet.com

Recherche

Texte libre

Archives

18 septembre 2008 4 18 /09 /septembre /2008 15:11

Le scandale provoque une légitime indignation. La réprobation est à la hauteur de la révolte suscitée par cette affaire de contamination. Dans la presse, sur Internet, dans les assemblées les manifestations de colère s’étendent pour fustiger l’incurie des responsables.

Il y a eu 4 morts.

Sur 8 millions de chinois qui voient le jour chaque année, 4 nourrisons ont succombé à un empoisonnement du lait qu’ils ont ingurgité. Une centaine d’autres serait mal en point. C’est un ratio insignifiant ! Environ 1 sur 10.000…

C’est une bonne nouvelle… C’est même sans doute la seule bonne nouvelle de la semaine. Pas que 4 bébés aient été victimes de l’incurie de fonctionnaires chinois. Pas même que 4 seulement sur les 8 millions de bambins nourris au lait en poudre en furent les victimes – on frémit à l’idée que ce sont des millions qui furent exposés au risque d’une intoxication mortelle.

C’est une bonne nouvelle parce que la preuve est apportée qu’en Chine l’opinion publique existe et peut s’exprimer, qu’en Chine aussi les individus peuvent manifester, s’en prendre aux autorités, réclamer des comptes aux gouvernants.

Il n’y a pas qu’en France que les gouvernants sont mis en cause pour leur désinvolture face à l’inconséquence de leur administration. En Chine aussi.

 

Plus important que le bon déroulement des jeux olympiques cela atteste qu’en Chine une page s’est enfin tournée et que la démocratie sous son jour le plus universel : la protection de l’individu, y a enfin acquis droit de cité.   

 Michel Coudert Candide

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Candide - dans Libre Cours
commenter cet article

commentaires