Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Libre Cours par Candide
  • Libre Cours  par  Candide
  • : Décryptage sans complaisance de l'actualité quotidienne.
  • Contact

Retrouvez Candide
alias Phénix sur

3w.LeVésinet.com

Recherche

Texte libre

Archives

11 janvier 2006 3 11 /01 /janvier /2006 00:00

C’était une bataille de poulailler, entre un perdreau de l’année et une oie blanche ! La justice semble avoir tranché au profit de Johnny, le viril volatile qui n’a pas abusé de l’ingénue madame Vo, l’accorte hôtesse de son yacht cannois et accusatrice qui mit plus de deux ans à se souvenir qu’elle avait été violée. Ah que c’est bon !  Se serait félicité le rocker à l’énoncé de la décision du procureur de Montgolfier qui a donc admis que dans cette affaire personne ne s’était envoyé en l’air sans mutuel consentement. Il y avait péremption, même si les détails donnés confirmaient la réalité d’une consommation, le temps écoulé ne plaidait pas pour la vierge effarouchée.

 


Parce qu’une bonne nouvelle ne vient jamais seule on apprenait dans la foulée que monsieur Smet se souvenait être la progéniture d’un citoyen belge et à ce titre revendiquait la nationalité d’un paternel qu’il avait jusqu’alors ignoré.

 


Il n’y a que trois possibilités :

 


Johnny craignait d’être poursuivi pour cette sombre affaire cannoise et s’est préparé un refuge pour éviter de croupir dans les geôles de la république,

 


Ou, Johnny, qui vient de signer un juteux contrat, cherchait à planquer ses sous à Bruxelles. Alors il manque de discrétion, mais que voulez vous, on ne refait pas,

 

 
A moins qu’il n’ait décidé de se reconvertir dans une spécialité bien française : les histoires belges. Mais je crains que cette facétie ne fasse rire personne. Ni les belges, ni ses fans. Ca s’appelle rater sa sortie.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Candide - dans Libre Cours
commenter cet article

commentaires