Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Libre Cours par Candide
  • Libre Cours  par  Candide
  • : Décryptage sans complaisance de l'actualité quotidienne.
  • Contact

Retrouvez Candide
alias Phénix sur

3w.LeVésinet.com

Recherche

Texte libre

Archives

8 janvier 2006 7 08 /01 /janvier /2006 00:00

Elle caracole en tête des sondages pour sa prétendue stature à incarner le futur président de la république. Elle serait avec 53%  de loin la meilleure candidate pour tous les français quelque soit leur tropisme politique.

 


Si les sondés perçoivent chez madame Royal une authenticité, une droiture, une autorité qui fait défaut aux prétendants males du PS, si ils lui attribuent les qualités ancrées de longue date chez toute fille de militaire, qualités qu’ils rêvent à juste titre de voir rétablies au sommet de l’Etat, alors on ne peut qu’adhérer et faire amendable honorable pour le persiflage que l’éventualité de cette candidature a suscité sur ce blog *.

 


Mais il n’en restera pas moins de nombreuses interrogations sur la réalité de cette conversion.

Car ses premiers pas en politique, c’est au contact du plus retors des politiciens qu’elle les a fait, rue du faubourg St Honoré, pas vraiment le Poitou Charente. Elle fut  très tôt sherpa d’un président dont l’anniversaire de la disparition n’a pu nous échapper. Son parcours hante tout ce que le socialisme compte de compétiteurs, d’un jardin de l’Observatoire aux marches du Panthéon. Et qu’affichait ce tuteur si ce n’est duplicité, rouerie et cynisme, tout le contraire des valeurs qu’elle incarnerait aujourd’hui.

 


Aucun souvenir qu’un jour elle ait revendiqué un quelconque droit d’inventaire, ni qu’elle ait admis que l’épaisseur d’un papier de cigarette la séparait de son mentor. Non, fidèle parmi les fidèles elle a tout assumé, madame le ministre de la famille, même l’union morganatique…

Cocufié par son parrain, les français en redemandent. Demain ils auront la Ségolène. D ’ailleurs c’est sur le conseil de son Tonton qu’elle a gardé son patronyme. Pour succéder à un Bourbon, n’est ce pas la voie royale ?

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Candide - dans Portrait
commenter cet article

commentaires