Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Libre Cours par Candide
  • Libre Cours  par  Candide
  • : Décryptage sans complaisance de l'actualité quotidienne.
  • Contact

Retrouvez Candide
alias Phénix sur

3w.LeVésinet.com

Recherche

Texte libre

Archives

5 décembre 2005 1 05 /12 /décembre /2005 00:00

Mesquin, petit, grotesque me viennent à l’esprit pour qualifier cet amendement exigeant 75€ par m2 de caravane. Ce n’est pas le tarif du camping des sables de Pallavas les flots, non c’est le tarif annuel au quel la République égalitaire taxera dorénavant les manouches, gitans et autres gens du voyage. C’est confondant.

 

 
Je n’ai pas la naïveté de croire que la Bohème n’était peuplée que par des petits saints, ni de penser que leurs descendants sont des citoyens au dessus de tout soupçon mais il devrait y avoir une limite à la mesquinerie fiscale.

 

 
Depuis la nuit des temps ces nomades squattent nos terrains vagues quand on veut bien les y tolérer, leurs femmes tressent les paniers d’osier qui accompagnent nos épouses aux marchés, leurs maris cannent les sièges où nous reposons nos séants pendant que leurs gamins commettent les larcins qui firent les faits divers de nos grand mères. Et on voudrait les taxer pour  accepter de loger à une demi douzaine dans une caravane, sans jamais réclamer leur part d’HLM à la quelle la précarité de leur situation leur donnerait droit. Pas plus qu’ils ne consomment leurs dus de service public en vivant reclus sur le terrain communal entre la bretelle d’autoroute et l’usine d’incinération, ils ne réclament les allocs grâce aux quelles les adeptes de la polygamie peuvent arrondir leurs épouses et leurs fins de mois.

 


Ce sont 27 000 caravaniers que le gouvernement a décidé de taxer au nom de l’égalité des citoyens devant la loi ! Quand on sait tous ceux qui en France échappent à l’impôt par le jeu des avantages, des dérogations, à commencer par ceux qui votent les lois, on a honte pour celui qui a proposé cet amendement et plus encore pour ces députés qui, toute honte bue, ont taxé les Roms alors qu’ils ne trouvent rien à redire à ce que la voiture de leurs électeurs squattent la voie publique sans acquitter la moindre redevance.

 


C’est vrai que les Roms ne votent pas et qu’en République les électeurs ont plus de droit que de devoir surtout avant une période électorale.

 

 

 

 

 

 

un très beau site sur les gens du voyage :  Tsiganes

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Candide - dans Libre Cours
commenter cet article

commentaires