Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Libre Cours par Candide
  • Libre Cours  par  Candide
  • : Décryptage sans complaisance de l'actualité quotidienne.
  • Contact

Retrouvez Candide
alias Phénix sur

3w.LeVésinet.com

Recherche

Texte libre

Archives

24 novembre 2005 4 24 /11 /novembre /2005 00:00

Prof’ de lettres, c’est sa seule noblesse, le petit béarnais qui grenouille comme l’animal de la Fable pour tenter se faire plus gros qu’il n’est, se prend pour un matamore : « qu’on m’arrête ou je fais un malheur ». Exister quand on est rien, c’est le défi du Rastignac d’opérette qui se la joue à refuser de voter le budget.


Le lilliputien de la politique se croit retourné aux beaux jours de la 4ème république lorsqu’un parti croupion pouvait tenir tête aux géants. La lecture du programme ( ?) de ce besogneux est un tissu d’idées creuses dont je vous laisse découvrir un florilège en cliquant sur le lien de son site dont la dernière mise à jour date de deux ans ! Pour les nouvelles technologies on repassera.


On cherche une idée phare, mais ne sommes nous pas trop exigeant ? une esquisse de projet, ça serait suffisant; même qu'une feuille de route ça nous conviendrait. On ne trouve qu'une juxtaposition de mots vidés de sens par l'un de ces professionnels des tréteaux, fonctionnaire de la politique qui aligne un catalogue de vœux pieux : plus d’Europe, plus d'humanité, moins d’inégalités sans pouvoir être crédité d’une seule ébauche de réalisation. De son passage à l’Education Nationale, seule la secrétaire générale des enseignants a bénéficié de son bouillant tempérament. C’est une façon d’acheter la paix syndicale qu’il n’est pas facile d’ériger en méthode de gouvernement. N’est ce pas Monique ?


Que peut-on attendre de ce ventre mou, prétendant exister entre une droite molle et un socialisme molletisé ? A force de jouer le poil à gratter de la majorité, le basset hargneux mordillant le jarret du français moutonnier, la grenouille qui se prend pour l’éléphant qu’il ne sera jamais, tout ce qu’il a su démontrer c’est que Bayrou pète plus haut que son c…

 

C’est Jean Pierre Coffe qui va être jaloux !

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Candide - dans Portrait
commenter cet article

commentaires