Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Libre Cours par Candide
  • Libre Cours  par  Candide
  • : Décryptage sans complaisance de l'actualité quotidienne.
  • Contact

Retrouvez Candide
alias Phénix sur

3w.LeVésinet.com

Recherche

Texte libre

Archives

3 mars 2006 5 03 /03 /mars /2006 00:00

Un jour, j'étais âgée déjà, dans le hall d'un lieu public, un homme est venu vers moi. Il s'est fait connaître et il m'a dit : "Je vous connais depuis toujours. Tout le monde dit que vous étiez belle lorsque vous étiez jeune, je suis venu vous dire que pour moi je vous trouve plus belle maintenant que lorsque vous étiez jeune, j'aime moins votre visage de jeune femme que celui que vous avez maintenant, dévasté." »

 

 

L'écrivain Marguerite Duras est morte le 3 mars 1996 à Paris.

 

 

 

 

 

J'suis l'poinçonneur des Lilas
Le gars qu'on croise et qu'on n' regarde pas

 

J'fais des trous, des p'tits trous, encor des p'tits trous
Des p'tits trous, des p'tits trous, toujours des p'tits trous

 

 

Serge Gainsbourg, l’inoubliable auteur, compositeur, chanteur et provocateur, s'est éteint par une nuit d'hiver, le 3 mars 1991 à Paris.

 

 

 

Une seule de ces disparitions fut aujourd’hui commémorée, fit la une des journaux, donna lieu à évocations sur toutes les chaînes de télés, suscita commentaires enamourés : celle du drogué, de l’alcoolique mondain, du faux révolté, pale imitation de Boris Vian et vrai précurseur des bobos.

 


Quant à celle qui nous donna « l’amant », en se qualifiant elle-même « d’indicible » ne s’est-elle pas mise à l’abri des outrances de la postérité ?

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Candide - dans Libre Cours
commenter cet article

commentaires