Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Libre Cours par Candide
  • Libre Cours  par  Candide
  • : Décryptage sans complaisance de l'actualité quotidienne.
  • Contact

Retrouvez Candide
alias Phénix sur

3w.LeVésinet.com

Recherche

Texte libre

Archives

26 octobre 2008 7 26 /10 /octobre /2008 20:44
Le Monde entier devrait nous l’envier. Et elle ne consacre ses talents qu’au Poitou Charente. Le message est simplissime : Mme Royal est sous employée.

Après sa prestation au Grand Jury nous sommes convaincus qu’il faut que cela dure !

Expliquer les causes de la crise en quelques phrases en reprenant les poncifs les plus éculés, en caricaturant les réalités tout en se vantant de faire l’oeuvre originale de pédagogie que ne font ni les gouvernants ni les médias, c’est déjà très fort, mais résoudre la crise en quelques phrases qui se résument à vanter les prêts bonifiés octroyés par la présidente de région pour aider les entreprises innovantes c’est prendre les auditeurs téléspectateurs pour des bœufs.

Le sommet de l’inculture économique est atteint quand on désigne les coupables : Les banques,  les compagnies pétrolières et quelques autres canards boiteux qui semoncés par l’égérie du Poitou Charente, si elle était en charge des affaires,  redistribueraient les milliards de profit détournés de la poche des « gens » pour relancer la consommation. Et tout repartirait.

On réalise la chance de Mme Royal : s’adressant à des français dont la culture économique est notablement rudimentaire ses propos incohérents et contradictoires peuvent donner l’illusion à ceux qui les entendent que l’étatisation de l’économie est la solution de tous nos maux.

Outrance et provocation : sont les nouvelles mamelles du ségolisme pour tenter d’arriver à ses fins. Chacun sait qu’en période de crise les peuples ont tendance à se doter de nouveaux saints.

Michel COUDERT Candide

Partager cet article

Repost 0
Published by Candide - dans Portrait
commenter cet article

commentaires

bb 29/10/2008 12:48

je vous trouve dur et bien injuste ...Elle est à l'origine de mesures très fortes dans le poitou :- subventions de l'achat par les particuliers de bidons récupérateurs d'eau de pluie- achats massifs de charentaises pour les redistribuer aux lycéens afin de soutenir l'industrie de la charentaise- lancement d'une campagne "manger du poulet deux fois par semaine"ce n'est tout de même pas rien !!!!à côté de cela, afin de garder ses chaussons et chabichou et autres volatiles , elle avait suprimé toute subvention pour la ligne aérienne Londres Poitiers ... ça aussi, économiquement, ça se tient  pour les entreprises poitevines!et cette voie rapide saintes royan : près de 15 ans que ça dure !!!en résumé , le budget se tient :on ne dépense pas pour favoriser l'expension economique de la région en réduisant les subventions pour les axes de communication route et airmais on sauve des emplois dans une entreprise de chaussons.La camif avec 780 salariés n'aura pas eu cette chance... Vrai qu'ils ne vendaient plus de charentaises !