Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Libre Cours par Candide
  • Libre Cours  par  Candide
  • : Décryptage sans complaisance de l'actualité quotidienne.
  • Contact

Retrouvez Candide
alias Phénix sur

3w.LeVésinet.com

Recherche

Texte libre

Archives

7 novembre 2008 5 07 /11 /novembre /2008 08:47
Elle est endroit de jubiler. Ses pairs l’avaient enterrée un peu précipitamment. Elle vient de prouver qu’elle avait le sens du timing en renvoyant les éléphants à leurs illusions.

Seul un éléphanteau est sorti indemne de ce passage de témoin. Les deux vieux briscards, Aubry et Delanoë sont ringardisés et ne peuvent pas escompter la miséricorde de celle qu’ils ont vainement essayé d’éliminer.

Une coalition des vieux – gagnante sur le papier - serait un calcul suicidaire car si cette « combinazione » peut réussir au prochain congrès il est clair qu’elle serait  balayée par les militants.

Mme Royal voit s’ouvrir un boulevard devant elle. Plut au ciel socialiste qu’Aubry et Delanoë jouent les Mc Cain et saluent dignement la victoire de leur cadette. Mais ça ne semble pas être dans l’air du temps.

Michel COUDERt  Candide

Partager cet article

Repost 0
Published by Candide - dans Politique
commenter cet article

commentaires

bb 09/11/2008 14:57

nous avons lu en son temps sur ce même blog toutes les faiblesses de cette candidate .Qu'elle soit "couillue" nul n'en doute et n'en n'a jamais douté. Ceci dit ... Grace partiellement aux médias ...Le problème est de rassembler non pas des militants mais une équipe de travail et là est son point faible.Son point faible a t il évolué ? on a peine à y croire... A la moindre contrariété qui va t elle punir ou mettre "au coin?" Les socialistes n'ont rien contre quelqu'un de leur camp qui gagnerait ... Ils ont simplement peine à croire qu'elle serait la bonne personne.Royal ne roule que pour Royal et derrière : un flop ! Elle laisse de la marge à votre copain bayrou : c'est JF Khan qui va être content de vous sentir admiratif et conciliant avec .... Le néant ... Si tenté que Bayrou soit le néant aussi puisqu'elle suit la même ligne.il avait peu de place : elle lui offre un boulevard ... Car lui des casseroles, il n'en a pas tant que ça ! du moins moins qu'elle !A SUIVRE .... Au centre tous !Quant à imaginer royal emmener les foules comme OBAMA ... Il y a de la marge !

sirius 08/11/2008 10:28

avec la victoire d'Obama il devient eclatant que l'encadrement du  parti socialiste est constitué de notables locaux tous contents de leur position et embourgeoisés et loin sociologiquement de ce qu'est la masse du peuple gauche . Un appareil qui ne permet même pas l'ascension des minorités visibles aux postes de responsabilité.Si Besancenot fait emerger un parti black blanc beur alors les caciques et le parti peuvent soit aller au chome-dû, soit aller retraiter à l'ile de re.