Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Libre Cours par Candide
  • Libre Cours  par  Candide
  • : Décryptage sans complaisance de l'actualité quotidienne.
  • Contact

Retrouvez Candide
alias Phénix sur

3w.LeVésinet.com

Recherche

Texte libre

Archives

11 novembre 2008 2 11 /11 /novembre /2008 17:31
Le novice qui signe ces lignes ne s’était pas imaginé qu’en 48 heures l’affaire serait dans le sac. Au contraire tout donnait à penser que l’enquête serait longue, que des pistes allaient conduire de tunnels en impasses, d’aiguillages en voies de garage. Il faudrait de la chance, le roue du hasard pour permettre dans le meilleur des cas de remonter jusqu’aux commanditaires, si tant est qu’on ait pu identifier les malfaiteurs.

L’énigme a été résolue en un tournemain. Ils sont sous les verrous, cadenassés en attendant qu’ils soient ligotés, comme dans tous les bons westerns , sur une voie ferrée.

Les anarcho-gauchistes, les saboteurs de caténaires ont été mis hors d’état de nuire et cela mérite une mention très bien pour les flics qui ont réussi à identifier, localiser et stopper tous ces pauvres types.

Inutile de vous saouler avec la logorrhée pseudo révolutionnaire dont ces désaxés sont gavées, on peut aussi vous épargner la bouillie débilitante que ces lobotomisés conchient sur les classes populaires et tout ce qui représente un semblant de structure et d’autorité dans notre société. Quelle excuse trouver à des résurgences des groupuscules qui, comme la bande à Bader, les brigades rouges ou Action directe, ont signé les derniers crimes politiques de sang des 50 ans dernières années ?

Comment ces individus peuvent-ils abandonner tout libre arbitre au point de croire que leurs exactions conduiront au grand soir ? Peut être qu’en donnant moins de crédit, en offrant plus de contradiction aux gauchistes illusionnistes bien en vue dont les propos primaires ,simplistes et réducteurs obtiennent une audience qui leur donnent un parfum de vraisemblance, éviterions-nous à des esprits fragiles, simplets et immatures de décliner les versions extrémistes des couplets de nos "gentils" Besancenot ?

Il est interdit d’interdire disaient hier ceux qui s’arrogent le droit de détruire la société. Détruire les destructeurs et contredire leur inspirateurs semblent être la seule réponse adéquate de la société.

Michel COUDERT Candide



Partager cet article

Repost 0
Published by Candide - dans Libre Cours
commenter cet article

commentaires

bb 11/11/2008 18:22

Du calme tout de même. Vous savez très bien que quand cela n'arrange personne "en haut", la police ne trouve rien .