Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Libre Cours par Candide
  • Libre Cours  par  Candide
  • : Décryptage sans complaisance de l'actualité quotidienne.
  • Contact

Retrouvez Candide
alias Phénix sur

3w.LeVésinet.com

Recherche

Texte libre

Archives

4 mai 2006 4 04 /05 /mai /2006 19:16

La condamnation par un tribunal fédéral de Moussaoui à la prison à perpétuité signe l’échec d’une stratégie judiciaire dont l’enjeu était une condamnation à mort. Dans sa croisade du Bien contre le Mal Bush croyait tenir sa revanche : l’exécution au nom du peuple américain d’un homme impliqué dans les attentats du 11 septembre. Il subit un camouflet.

J’ignore si l’intervention du Malin aura fait penché la balance mais je remarque qu’une fois encore le Texan échoue quand il joue les preux chevaliers blancs. Que Moussaoui croupisse au fin fonds du Colorado indiffère même si certains souhaitent déjà lui offrir le gîte et le couvert dans une geôle hexagonale au double motif qu’il détient un passeport français et que nos maisons d’arrêt sont probablement moins étanches.

Seul élément de satisfaction, le verdict du tribunal d’Alexandria lui évitera le statut de martyr et épargnera à 72 vierges un sort peu enviable.

Partager cet article

Repost 0
Published by Candide - dans International
commenter cet article

commentaires

ronin 06/05/2006 16:30

au sujet  du proces americain de l' aprenti terrorristedes choses me gène tout de même:oui il est coupablemais la CIA et FBI également pour avoir laisser courir le dossier 6 mois avant par laxisme .C'est comme de la collaboration au terrorrismelà c'est vite étoufféRONIN

integrity 05/05/2006 19:25

Candide,
Il est un principe dans notre pays c'est la liberté d'expression , néanmoins, il en existe un autre c'est le respect !
Que vous doutiez des propos de Madame Alliot Marie c'est entièrement votre droit, mais de la dénigrer par des propos déplacés, ça c'est déjà plus condamnable.
Je vous invite à réecouter l'interview, elle a remis parfaitement les choses à leur place. Et rappeller l'essentiel : le gouvernement continue à travailler.
En tout cas de mon côté elle a mon entier respect.