Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Libre Cours par Candide
  • Libre Cours  par  Candide
  • : Décryptage sans complaisance de l'actualité quotidienne.
  • Contact

Retrouvez Candide
alias Phénix sur

3w.LeVésinet.com

Recherche

Texte libre

Archives

30 mai 2006 2 30 /05 /mai /2006 21:44

Les incidents de la nuit dernière ressuscitent les odeurs de gaz lacrymogène, les images de violences urbaines, les bruits de flash ball qui nous ramènent six mois en arrière.


Pas question de tolérer et de laisser impunies les agressions dont sont trop fréquemment victimes les habitants des banlieues déshéritées. La méthode de la tolérance zéro qui permit à New York d’éradiquer la délinquance devra tôt ou tard s’appliquer à Montfermeil et autres Clichy sous bois.


Mais la même intolérance doit s’appliquer à ceux qui ont choisi de faire respecter la loi. Personne n’est obligé de faire CRS, ou gendarme mobile. Et si recevoir des pavés n’est pas votre tasse de thé alors il vaut mieux aller faire de la pâte à modeler dans la maternelle du quartier. Que penserait-on d’un GI qui reprocherait aux talibans de lui tirer dessus ? Quel apprenti flic peut ignorer qu’il s’expose à recevoir des projectiles qu’il n’a pas sollicités ?


Alors si la version rapportée par les télés, les journaux et les radios a un fondement de vérité, c’est à une véritable provocation que se sont livrées les forces de l’ordre. Le problème n’est pas même de savoir si les faits sont avérés, c’est que le doute puisse exister, que l’hypothèse d’une bavure n’ait pas été démentie, et ses responsables sanctionnés.


Il n’ y a pas que Guy Drut pour être mis au dessus des lois. Aussi longtemps que les forces de l’ordre sauront qu’elles peuvent agir en toute impunité, le calme sera précaire dans les banlieues.

Partager cet article

Repost 0
Published by Candide - dans Libre Cours
commenter cet article

commentaires