Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Libre Cours par Candide
  • Libre Cours  par  Candide
  • : Décryptage sans complaisance de l'actualité quotidienne.
  • Contact

Retrouvez Candide
alias Phénix sur

3w.LeVésinet.com

Recherche

Texte libre

Archives

5 juin 2006 1 05 /06 /juin /2006 02:26

On ne va pas gâcher notre plaisir. Après avoir ressuscité  les maisons de correction la coqueluche des sondages découvre les méfaits des 35 heures. Il ne lui aura fallu que 5 ans pour prendre la mesure de cette ineptie. Elle en avait mit dix pour revendiquer le credo de la tolérance zéro à appliquer aux trublions de banlieue. A ce rythme la on n’attendra pas longtemps sa conversion à l’économie de marché.


Tel un curé défroqué qui jette aux orties les ornements de sa vie sacerdotale, l’égérie de la gauche abandonne un à un les oripeaux du socialisme. Comme les récents convertis sont souvent les plus ardents défenseurs de leur nouvelle cause  la question n’est plus de savoir si elle récupérera des voix de droite, la question est : gardera –t-elle suffisamment de voix de gauche pour arriver en tête dès le premier tour ?


Elle tente de réussir là où les centristes ont toujours échoué, la jonction de la gauche non communiste à la droite parlementaire. C’est ce qu’Angela Merkel a réalisé outre Rhin avec son gouvernement d’union nationale.


Cessons de plastronner : sa démarche a le mérite de carboniser autant les dogmatiques du PS que les ventres mous de l’UDF. Elle va forcer la droite à consommer sa rupture avec le chiraquisme et à abandonner cette prétendue troisième voix mélange incongru de libéralisme et d’étatisme. Les nostalgiques du gaullisme vont devenir orphelins.


On a un peu vite raillé sa candidature. Son projet, si elle le sort du carcan du parti socialiste, peut obtenir un large consensus autour de mesures impopulaires et nécessaires qui pétrifient la droite parlementaire depuis la capitulation  de Juppé.

Partager cet article

Repost 0
Published by Candide - dans Politique
commenter cet article

commentaires

marc d HERE 10/06/2006 10:28

Chère Ségolène, encore un effort…..
 

Décidemment, comme beaucoup, vous me plaisez chaque jour d’avantage.
D’abord vous avez dit du bien de mon ami Tony Blair, ce n’est que justice.
Ensuite, vous affirmez bien fort que la sécurité ne doit pas être un sujet abandonné à la droite, cela fait vingt ans que je le pense.
Enfin vous déclarez que les 35 heures de votre amie Martine Aubry auront plus profité aux cadres qu’aux smicards qui ont besoin de gagner plus.  Tous ceux qui comme moi, travaillent tous les jours dans une entreprise ne peuvent qu’abonder dans votre sens.
C’est bien, il faut quand même continuer. Si vous voulez avoir le soutien.......
La suite de ce billet de Gilles Norroy, sur le blog d'Initiative Européenne et Sociale (IES) 
http://initiativeeuropeenneetsociale.over-blog.com
Amitiés. 
marc d'Héré 

Julien Tolédano 07/06/2006 03:58

J'ai retrouvé texto cet article collé sur mon blog.Je me refuse à juger son contenu mais juge en revanche légitime de vous signaler que cela ne restera pas plus longtemps en tant que "commentaire".Il semblerait que le spam des blogs de gauche soit une méthode de travail;c'est très décevant.

paramo 06/06/2006 23:52

Segolène n'a fait que cesser de se taire. Les 35 heures ne sont un progrès que pour les militants du PS. Les cadres se posent des questions depuis quelque temps.
Il y a du calcul dans cette rupture avec le discours officiel.

Craqueline 06/06/2006 07:49

Vraiment ? elle a dit qu'elle renoncerait aux 35h ? ce n'est pas ce que j'ai entendu sur France 3 pas plus tard que lundi soir ! Elle prétendait au contraire appliquer le programme socialiste à la lettre en amplifiant les 35 heures.
On ne peut pas avoir deux discours .... Madame Royal ferait bien de s'en souvenir et d'avoir des positions plus explicites. Je comprends bien qu'elle veuille faire du Bayrou en plus musclé, mais il va falloir qu'elle soit bien plus rigoureuse dans ses propositions.
A suivre