Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Libre Cours par Candide
  • Libre Cours  par  Candide
  • : Décryptage sans complaisance de l'actualité quotidienne.
  • Contact

Retrouvez Candide
alias Phénix sur

3w.LeVésinet.com

Recherche

Texte libre

Archives

15 juin 2006 4 15 /06 /juin /2006 09:20

Les mœurs policées des grands patrons sont semble-t-il à classer au rang des illusions perdues. Le pétage de plomb de Jean Marie Messier n’a pas signé la fin des comportements révoltants de la fine fleur du capitalisme hexagonal.


En quelques semaines l’actualité nous aura révélé les agissements de Mr Gergorin alors qu’il cumulait les fonctions de numéro deux d’EADS et de corbeau de Clearstream, les émoluments faramineux de Mr Zaccharias qui ne se souvient plus d’avoir démissionné de son poste de Président, et dernier en date, le délit d’initié dont ont profité les dirigeants d’Airbus pour plusieurs millions d’euros.


Ces derniers pour leur défense arguent qu’ils n’étaient pas informés du retard dans le planning de livraison de l’A380 qui a fait plonger le titre de 30%. On n’hésitera pas entre cynisme et incompétence, on leur collera les deux qualificatifs sans s’étonner que ni les clients, ni les actionnaires ne leur fassent plus confiance. Reste à savoir quelles indemnités ils se feront voter pour quitter un navire qu’ils sont entrain de saborder ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Candide - dans Economie
commenter cet article

commentaires

yves bertrand 15/06/2006 19:24

D'accord Anne, je connais le récent sondage sur le désamour des Français envers l'économie de marché. Cependant, tout espoir n'est pas perdu : le conflit "anti cpe" a clairement montré que le réformisme n'était plus la honte du mouvement social ! Le fait que les tenants de la "lutte des classes" n'aient pas réussit à conduire ce mouvement est encourageant. Allez encore un peu de patience, "ce n'est qu'un début..."

Anne 15/06/2006 17:36

Evidemment pas tous, Alain. Mais reconnaissez que les sempiternels griefs contre "les patrons" dont la Gauche et les syndicats sont si friands ne font jamais la distinction (je ne l'ai JAMAIS entendue) et que les Français étant dans leur grande majorité contre l'économie de marché ne sont pas encouragés à la faire d'eux-mêmes.

Alain 15/06/2006 16:04

On peut imaginer que les français ne sont pas que des imbéciles non plus et qu'ils font la différence entre un patron grande entreprise et une pme.

Anne 15/06/2006 11:37

Le problème de tous ces cas scandaleux qui se multiplient est que cela ne peut que conforter les Français dans leur rejet de l'économie de marché, et leur tendance à mettre dans le même panier patron d'entreprise du CAC 40, patron de TGE et patron de PME/PMI ne va pas diminuer !
Quant au patron d'EADS, ses 2 millions d'€ d'actions vendues avant la "chute", ses fils avec chacun + d'1 million, c'est vraiment du f...de g... de jurer la main sur le coeur qu'ils ne pouvaient pas savoir !!
Comment se débarrasser de cette engeance ? Comme aux USA avec des sanctions exemplaires..au moins cela calmerait qq ardeurs !