Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Libre Cours par Candide
  • Libre Cours  par  Candide
  • : Décryptage sans complaisance de l'actualité quotidienne.
  • Contact

Retrouvez Candide
alias Phénix sur

3w.LeVésinet.com

Recherche

Texte libre

Archives

12 juillet 2006 3 12 /07 /juillet /2006 21:22

Réhabiliter Dreyfus ne peut qu’entraîner l’adhésion populaire. Cette démarche commémorative de l’une des injustices les plus lourdes de l’histoire contemporaine aurait mérité de dépasser le cas emblématique du capitaine Dreyfus.


Il semble que le Président ait omis de préciser que lorsqu’une injustice est commise pour une raison d’Etat il est louable de ne pas attende un siècle pour la réparer. Alors sans se prétendre justicier on rappellera à monsieur Chirac que l’Etat couvre encore de son manteau opaque de nombreux faits et gestes dont la naturelle criminelle a été intentionnelle plus souvent qu’accidentelle.


Je ne ferai pas ici œuvre d’inventaire mais exhumerai 3 faits divers parmi des dizaines :  l’affaire Saint Aubin, l’affaire de la caravelle Nice – Ajaccio et plus récemment le Bugale Breizh ont été enterrées parce que mettant en cause la grande Muette.


Faudra-t-il attendre encore un siècle pour que le Ministre des Armées reconnaisse sa responsabilité dans ces désastres étouffés au nom de la raison d’Etat

Partager cet article

Repost 0
Published by Candide - dans Libre Cours
commenter cet article

commentaires

Germaine 13/07/2006 14:20

Réhabiliter Dreyfus: Candide nous déçoit en entérinant la vérité chiracienne sans discuter. Car cela fait 1 siècle que Dreyfus est réhabilité.Que cherche donc à faire Chirac: comme à Verdun, comme pour l'esclavage, comme pour Vichy, Chirac cherche à séduire la gauche intellectuelle (Candide, te sens-tu concerné?), la ligue des Droits de l'Homme (qui est née au moment de l'affaire Dreyfus) et ses satellites SOS racisme, LICRA et MRAP. Et pour quoi? la prochaine élection présidentielle.
Qui pourrait croire que "l'affaire Dreyfus a été une victoire de l'unité de la France"? Tout prouve le contraire. Mais remplacer "l'affaire Dreyfus" par "l'élection de 2002 " et tout s'explique. Jospin a du souci à se faire avec un tel concurrent sur sa gauche.