Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Libre Cours par Candide
  • Libre Cours  par  Candide
  • : Décryptage sans complaisance de l'actualité quotidienne.
  • Contact

Retrouvez Candide
alias Phénix sur

3w.LeVésinet.com

Recherche

Texte libre

Archives

26 août 2006 6 26 /08 /août /2006 21:05

Il ne cesse de hanter la scène des socialistes, du moins de ceux pour qui tout s’est arrêté le 21 avril 2002. Lui c’est le grand ordonnateur de cette déculottée historique. Lui qui railla l’age de Chirac, age dont il hérite aujourd’hui, qui enfermé dans son « Atelier » de campagne nia que son programme fut socialiste, arc bouté sur un bilan dont il croyait naïvement qu’il lui servirait de sésame pour l’Elysée.


Il nous revient bardé des mêmes certitudes et cerné de cheveux blancs. Qui voudrait encore de ce cheval de retour dispensant ses ritournelles éculées devant un aréopage de jeunes socialistes fraîchement enrôlés.


Peu de français si l’on en croit les sondages. Quelques militants comme on a pu le voir lors de sa prestation. Est-il sûr que ses rictus de vieux trotskyste assermenté, ses lapsus de looser patenté en font le candidat rêvé pour sortir le pays de sa léthargie ?


En toute camaraderie (socialiste bien sur) on suggérera au vieux Lionel que c’est sur un divan qu’il devrait continuer à s’épancher.

Partager cet article

Repost 0
Published by Candide - dans Portrait
commenter cet article

commentaires

maude 28/08/2006 20:57

100% d'accord avec toi
et puis quand on abandonne à la suite d'une défaite, ça veut dire beaucoup de choses, et encore plus quand onse permet de revenir après!

KARINE 27/08/2006 17:47

Oui mais … Jospin est un idéaliste et je continue à penser que s’il est revenu, ce n’est pas pour régler un compte avec 2002 mais pour tenter d’empêcher le ridicule que provoquera la candidature de Ségolène Royal . Je pense que Jospin a senti que le PS était en difficulté dés lors que les sondages étaient favorables à SR dans des proportions inattendues.
On parlera bien sur d’age, d’expérience etc … Ce sera le même discours que dans les années 80 : Mitterrand est quant même passé et Sarkosy disait à cette époque « S’il suffisait d’être jeune pour être élu, ça se saurait et Mitterrand ne serait pas Président ». L’histoire ne fait que se répéter.
Jospin voit aujourd’hui que pas un candidat n’est « capable » et voit le PS peut être ne pas être au second tour une fois de plus : ça fait réfléchir ! Dommage effectivement que ce soit lui qui le fasse …
 

francois 27/08/2006 00:12

dommage de faire un commentaire sur Jospin au moment ou les troupes francaises debarquent au Liban.
on a pu voir depuis hier le chaland de debarquement avec un bulldozer ( capacite maxi du chaland) qui va venir secourir les populations et enlever les mines au sud Liban. Apres visionnage quelle que soit la tele: LCI ,BFM, TF1, France 2, I tele, c'est le meme chaland avec le meme bulldozer qui etait montre de dos de face de travers de cote avec l'amiral commandant le debarquement.
Cela rappelait le debarquement du 6 juin 1944 en moins important.
Enfin je voulais dire que dans l'actualite du jour chacun peut y trouver son sujet historique .Pour Candide c'est Jospin pour moi c'est l'arrivée des troupes francaises à tyr.Le hezbollah n'a qu'a bien se tenir;

TOTOF 26/08/2006 22:46

La difficulté pour Fabius, DSK, JOSPIN est de savoir comment exister et intéresser les gens après l’incontestable ascension médiatique de Ségolène Royale : Le paquet cadeau empoisonné du PS, fabriqué par les médias, qui a provoqué entre autre la remise en piste de Jospin. il est clair que la grande bataille du jour n’est pas de combattre SARKO, mais d’empêcher Royal d’accéder au pouvoir. Mais ...ce pouvoir elle l'a déjà.