Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Libre Cours par Candide
  • Libre Cours  par  Candide
  • : Décryptage sans complaisance de l'actualité quotidienne.
  • Contact

Retrouvez Candide
alias Phénix sur

3w.LeVésinet.com

Recherche

Texte libre

Archives

28 août 2006 1 28 /08 /août /2006 21:25

Fils et filles de déportés, ôtez nous d’un doute ! Assurez nous que votre croisade contre la SNCF est vierge de toute ambiguïté, de toute vénalité.


Depuis que la famille Lipietz a empoché le jackpot (21.000 €) en poursuivant l’Etat français et les chemins de fer pour leurs rôles dans la déportation de leur père, des vocations de justiciers ont surgi par centaines dans les familles juives décimées par la déportation.


La cause est belle, les arrières pensées en sont absentes…


Mais les avocats se sont précipités pour racoler tous ceux qui pourraient profiter d’une manne inespérée. De grâce, avant que n’éclate le scandale de votre cupidité, du business immonde des profiteurs de la shoah, déclarez haut et fort que vous ne demandez rien d’autre à l’Etat français qu’un euro symbolique pour prix de sa passivité dans le drame qui vous a rendu orphelin.


Que la perspective de vous enrichir, à l’image des Lipietz, sur le dos des contribuables français pour les turpitudes de leurs grands-parents ne vous fasse pas honte, serait une insulte à la mémoire des familles déportées.


Rien n’indique à ce jour que cette ignominie ne se répètera pas. Votre silence est éloquent.

lire aussi : Du beurre pour un vert

Partager cet article

Repost 0
Published by Candide - dans Libre Cours
commenter cet article

commentaires

CQFD 29/08/2006 08:49

Profiteurs de guerre

200 personnes, familles de déportés ont décidé d’attaquer
la SNCF
et réclamer des dommages et intérêts pour préjudices subis par leurs familles il y a plus de 50 ans. On a en France décidé des commémorations et de renouveler des excuses … Ceux à qui ces efforts sont destinés ne se lassent décidemment pas ! S’ils ne voulaient pas que l’histoire les oublie, au moins eux n’oublient pas l’histoire et la vache à lait qu’elle représente.
Si nous étions d’humeur joyeuse aujourd’hui, nous évoquerions le film "la vérité si je mens" avec la célèbre phrase «  c’est la porte ouverte à toutes les fenêtres », mais comme ce n’est pas le cas, nous préférons citer le Président Iranien :
"Durant la seconde guerre mondiale, il y a eu une telle propagande que certains ont cru qu'ils étaient coupables historiquement et doivent payer jusqu'à l'éternité pour les fautes commises par leurs pères"
Pour nous, c’est consternant et non négociable ! Sinon on se demande où cela s’arrêtera.
Nous pourrions peut être aussi attaquer l’Etat pour tout ce qui s’est passé dans cette période là ! Et en attendant … Qui paie pour les dommages faits au Liban par Israël hier ?
 

TOTOF 29/08/2006 08:41

Qui aurait cru que les enfants de ceux qui ont combattu pour la liberté, contre le génocide, je parle des enfants des résistants dont beaucoup y ont laissé leur vie, d’autres torturés…paieraient toute leur vie des impôts afin qu’une partie de leurs deniers soient réclamés par les enfants de ceux qu’on a sauvé ?