Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Libre Cours par Candide
  • Libre Cours  par  Candide
  • : Décryptage sans complaisance de l'actualité quotidienne.
  • Contact

Retrouvez Candide
alias Phénix sur

3w.LeVésinet.com

Recherche

Texte libre

Archives

30 août 2006 3 30 /08 /août /2006 08:40

Il peine à faire entendre sa voix. Il ne décolle pas dans les sondages. Alors la cause est entendue : c’est la faute au média. Et pour enfoncer le clou, le méchant loup c’est Sarkozy, c’est lui le bras politique du grand capital, des Dassault, des Lagardère…et autres grands patrons de presse.


La charge est outrancière. Elle évite à Bayrou de faire sa propre auto critique, d’admettre que la vacuité de son programme n’encourage pas les médias à s’en faire les propagandistes.


Qui sait ce que veut Bayrou, à part mettre des bâtons dans les roues de ce gouvernement ? Aucune proposition hormis son éternel préchi prêcha pour plus d’Europe dont on sait le peu d’écho qu’il reçoit dans l’opinion.


Faute d’avoir su trouver sa voie entre une gauche toujours accrochée au vielles lunes socialistes et une droite plus centriste que franchement libérale, Bayrou s’est relégué en deuxième division.

Partager cet article

Repost 0
Published by Candide - dans Libre Cours
commenter cet article

commentaires

MERENGUE 01/09/2006 17:52

Samedi 2 et Dimanche 3 Septembre 2006, organisation sur ce blog d'un référendum sur 10 thèmes de campagne choisis suivant leur pertinence. Venez donner votre avis : un vote par personne par thème comme lors d'un vrai référendum. Electoralement vôtre.

Jacques Heurtault 31/08/2006 22:08

Je ne vois vraiment pas ce qui vous autorise à le qualifier de clown.Quand il était ministre de l'éducation nationale, il a vainement attendu le soutien de l'UMP pour lancer son programme de réforme. Ce soutien n'est jamais venu. Trop risqué ... Du coup, il n'a pas mis son programme de réforme en route. Il a, comme la quasi totalité des ministres de l'Education Nationale, géré au quotidien. C'est à dire, en fait, co-géré avec Monique Vuaillat, secretaire général du SNES (manifestement animé par des militants communistes). 

Pierre Lacour 31/08/2006 13:16

On a déjà vu ce clown à l'œuvre quand il était aux affaires. Pitoyable !