Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Libre Cours par Candide
  • Libre Cours  par  Candide
  • : Décryptage sans complaisance de l'actualité quotidienne.
  • Contact

Retrouvez Candide
alias Phénix sur

3w.LeVésinet.com

Recherche

Texte libre

Archives

3 octobre 2006 2 03 /10 /octobre /2006 11:50

Mieux que personne il a marqué son époque, et quand il quitte le devant de la scène le film nous revient d’un temps passé gommé de ses aspérités. Il fut le bouffon qui accompagna le monarque dans l’ascension de l’olympe jusqu’à sa descente aux enfers. Lui le chef encenseur n’abjura pas son idolâtrie quand la cohorte des partisans professait un devoir d’inventaire. Il est resté le fidèle parmi les fidèles et à ce seul titre fait figure d’exception.

Il n’était déjà plus que l’ombre de lui même et son effacement dans la course à la candidature lui permet une sortie coté cour qui ne fera pas tache sur son parcours.

C’était un artiste qui a suscité une saine et réelle admiration. Mystère de cette alchimie qui crée une relation entre un peuple et un bouffon ! Avec son départ c’est une page qui se tourne et une lumière dans la grisaille des politiciens qui s’éteint.

Salut Jack !

Partager cet article

Repost 0
Published by Candide - dans Portrait
commenter cet article

commentaires

LFM 05/10/2006 14:44

Ils sont pathétiques ces socialistes. Vous oubliez l'hériter du roi Mittérand :  Fabius

yves bertrand 03/10/2006 23:35

Les cercles parisiens bruissent de cette rumeur : Jack va appeler dans quelques jours à voter Ségolène ... qui en fera (en cas de victoire ) son Ministre des affaires étrangères... je suis prêt à parier "ma selle et mes bottes"... YB

eric 03/10/2006 19:52

On aimerait croire à une mise à la retraite définitive de ce clowne à paillettes, dont le paysage politique français n'a nul besoin.. Son ultime bobard qu'est ce sacrifice pour la cause aura été pathétique, tant il écarte d'un revers de main, l'évidence qu'il n'a jamais pu obtenir les parainages nécessaire à sa candidature..
Malheureusement, j'ai bien peur qu'en cas de pouvoir socialiste en 2007, cet incontournable "bobo"de service ne se retrouve confortablement installé dans un fauteuil de ministre.. Pour service rendu..

Pierre 03/10/2006 15:21

Exit lang ! La belle affaire... C'est un pantin qui disparait, avec ses paillettes et le strass. Il ne mérite pas les larmes que vous versez.