Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Libre Cours par Candide
  • Libre Cours  par  Candide
  • : Décryptage sans complaisance de l'actualité quotidienne.
  • Contact

Retrouvez Candide
alias Phénix sur

3w.LeVésinet.com

Recherche

Texte libre

Archives

26 octobre 2006 4 26 /10 /octobre /2006 09:02

Ces billets égrènent au quotidien l’essoufflement de la démocratie représentative impuissante à rester en phase avec les aspirations des citoyens. Méconnaissance des réalités, éloignement des préoccupations, non respect des engagements, inéquité des décisions, lenteur dans leur application sans parler de l’image des politiciens, corrompus selon un récent sondage ne sont que quelques uns des symptômes les plus visibles que notre système a développés.


Aussi toute proposition cherchant à débloquer une situation dont nul ne nie la difficulté mérite d’être écoutée. Jury citoyen : c’est l’idée lancée ou reprise par Ségolène. Son applicabilité semble bien irréaliste, son contenu apparaît bien fumeux, ses prérogatives restent imprécises et pourtant l’opinion s’en est emparée et son instigatrice réussit à faire parler d’une initiative qui remet le citoyen au cœur du débat politique.


C’est déjà ça de gagné. On vilipendera l’effet d’annonce, on fustigera le coté démagogique, on raillera l’amateurisme d’une candidate qui lance un ballon sans s’être préparée à lui donner l’aspect d’un projet bien ficelé, il n’empêche que cette idée correspond à une demande latente dans la population.


Alors si répondre aux attentes des citoyens c’est être populiste : et bien soyons le et remercions Ségolène d’avoir rompu  avec la langue de bois !

Partager cet article

Repost 0
Published by Candide - dans Politique
commenter cet article

commentaires

JEAN JEAN 26/10/2006 18:52

Fabius et DSK n'avaient pas à accepter ce faux débat : un débat se fait autour d'une table avec des gens qui se regardent et se contredisent au besoin. Là ils ont fait des monologues tous les trois et cela avantage segolene royale . Tant pis pour eux !

Mathilde 26/10/2006 18:06

On reste en effet perplexe ! Nous élisons démocratiquement des députés qui défendent nos idées et les programmes en lesquels nous croyons . Des décisions prises en conseil des ministres peuvent être débatues à l'assemblée sinon à quoi servirait l'assemblée ? Dans le pire des cas , on peut effectivement avoir recours au référundum ... (ce qui aurait pu être fait pour le CPE)
Si nous acceptons d'élir des personnes pour nous représenter ,  comment pourrions nous accepter qu'ils ne puissent pas faire leur travail parce qu'une commission opposante née de nulle part est là ? A quoi sert donc la majorité ? A quoi sert donc de voter ?
On devrait peut être tirer aussi les députés et ministres au sort ... ?Pourquoi pas ... Mais là je crains que cela ne s'appelle plus la démocratie.
Jolie idée généreuse et digne d'une cour d'école dans laquelle on distribue des bonbons ... Elle fume la moquette Ségolène ! Par contre elle ne nous a toujours pas expliqué comment demain tout le monde pourra manger à sa faim, avoir un emploi etc ... Je n'entends dans ses monologues que des grandes idées creuses ... Mais je crois que cela a déjà été dit.

totof 26/10/2006 11:12

dans les faits in a déjà du mal a prendre des décisions : pouvoir, contre pouvoir , associations, syndicats, commissions, comités etc ( et dieu sait que nous en finançons) ... A quoi ça sert d'en rajouter puisque tout électeur a le droit de rejoindre l'asso de son choix pour donner son avis ? Que veut elle faire ? Donner aux citoyens l'illusion d'exister ? Va t on raisonnablement recueillir l'avis de 15 personnes tirées au sort pour débattre d'un probleme tel Palestine - Israel ? serons nous compétents ? Et de toutes façons, s'il s'agit d'avis : ne peut on pas faire appel aux sondages ?
j'ai une meilleure idée : plus aucune loi votée sans référendum national ... un site internet où on votera trois fois par jour sur des trucs qu'on ne comprend pas ...

Pierre Lacour 26/10/2006 11:10

Il y a des remèdes qui sont pis que le mal...