Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Libre Cours par Candide
  • Libre Cours  par  Candide
  • : Décryptage sans complaisance de l'actualité quotidienne.
  • Contact

Retrouvez Candide
alias Phénix sur

3w.LeVésinet.com

Recherche

Texte libre

Archives

13 novembre 2006 1 13 /11 /novembre /2006 09:13

Le retour de la croissance par la confiance tient une place éminente dans la rhétorique des trois candidats du PS. Il ne nous aura pas échappé que les socialistes s’attribuent la capacité de régler tous les problèmes de la société par la magie de cette incantation. Ségolène Royal s’en est encore faite l’avocate lénifiante en prétendant conjuguer confiance et dialogue social, oubliant que la confiance, ça ne se décrète pas, ça se mérite ! Difficile dès lors d’escompter que la politique économique préconisée par Mme Royal pour booster, l’activité déclenchera une ferveur populaire puisque  la seule logique invoquée serait   …son arrivée !


Quant au dialogue social, il revient paré de vertus complémentaires. Dans le diptyque de la pensée socialiste les partenaires sociaux occupent –avant les élections -  une place de choix. Le dialogue social dont la finalité est de déplacer les règles de partage ne peut se nourrir que des fruits de la croissance. Cqfd. Quand il n’y a rien à distribuer le dialogue tourne vite au marché de dupes.


Coué n’en finit pas d’inspirer les sommités socialistes. C’est faire l’impasse sur la maturité des électeurs et leur attribuer une infinie crédulité que de prétendre que le pays n’attend que leur arrivée pour engranger les fruits d’une croissance volontairement bloquée par une droite bornée.

Partager cet article

Repost 0
Published by Candide - dans Politique
commenter cet article

commentaires

mathilde 13/11/2006 17:36

Pourquoi n’utiliserait elle pas une heure d’antenne sur LCI avec des journalistes passifs puisqu’on lui offre la possibilité de ne pas répondre aux questions en rebouclant sur « faites moi confiance »
 

Reprenons les faits … Rappelez vous sur sa phrase sur les 35 heures ? Quoi d’original ? Elle a dit une évidence … La presse nous en a rabattu les oreilles pendant des semaines. Elle dit une autre banalité et c’est reparti ! La presse est époustouflante ! Alors en panne de programme cohérent : Elle a raison de ne pas répondre et de miser sur cette valeur de confiance… Puisqu’on la laisse faire ! Qui a dans cette émission du grand jury sur LCI osé dire « Madame Royal, j’entends bien mais vous ne répondez pas à la question » Aphatie ? Non … Beytout ? Pas plus … L’émission ne devrait pas s’appeler le grand jury mais le schminblik. Comme disait Coluche « peut on faire avancer le schminblik ? … Pourquoi ? Réponse : Pour le faire avancer ! »
 

totof 13/11/2006 17:17

On parle beaucoup aujourd'hui du coût des différents programmes des concurrents du PS : DSK explose tout ( le plus cher) . Mais on reste surpris ! Qui a réussi a arracher à Ségolène Royale la moindre idée de dépenses ou de recettes ? Dans la mesure où elle même ne le sait pas ... Comment un journaliste arrive t  il à classer ? ... Vrai que la confiance n'a pas de prix ...