Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Libre Cours par Candide
  • Libre Cours  par  Candide
  • : Décryptage sans complaisance de l'actualité quotidienne.
  • Contact

Retrouvez Candide
alias Phénix sur

3w.LeVésinet.com

Recherche

Texte libre

Archives

3 décembre 2006 7 03 /12 /décembre /2006 10:49

Imaginez qu’il soit à égalité, un véritable 50 – 50. Les électeurs se répartissant en deux camps numériquement égaux. Totalement invraisemblable mais théoriquement possible. Cette situation ferait les affaires de Bayrou qui pourrait prétendre qu’il est le candidat de la synthèse et offrir ses bons offices pour sortir de cette impasse.


C’est sans doute la seule hypothèse qui pourrait permettre au roquet du Béarn d’entrer à l’Elysée. Sa persistance à attaquer les médias pour expliquer la défection des électeurs à son endroit  lui évite de se poser la vraie question : à quoi sert un centriste  dans un monde bi polaire ?


Prétendre que les solutions aux problèmes de la France sont à rechercher dans le nègre-blanc, ou le mi chèvre mi chou est une escroquerie intellectuelle qui aujourd’hui séduit moins de 10% des sondés. Mais c’est déjà beaucoup !

Partager cet article

Repost 0
Published by Candide - dans Libre Cours
commenter cet article

commentaires

Matthieu 11/12/2006 17:42

Je suis assez d'accord avec Edouard qui rappelle que l'UDF est bien souvent le visage moderne et light de l'UMP et qu'au moment décisif ils ont presque toujours voté ensemble (la preuve quand ils s'opposent ca devient un évènement médiatique)

Cela étant, il suffit d'avoir vu Claire Chazal interroger Sarkozy pour hurler au complot. Ton mielleux, longues introductions flatteuses et en toute derniere question mais on n'a que 30 secondes au fait, les enfants scolarisés expulsés, c'est pas bien, hein ?

Quand à Ségo, elle a bénéficié d'une couverture médiatique IN-CROY-ABLE avant meme sa désignation, et elle illustre parfaitement la nouvelle facon de faire de la politique: on jette les partis (sauf pour les sous et l'organisation) on recherche un "rapport direct avec le peuple"....

Et les programmes des deux candidats sont soit flous soit archi-brouillons et incohérents (ex: Sarko veut remettre à plat les retraites, TOUTES les retraites, meme les régimes spéciaux, parce qu'on ne transige pas avec l'égalité.......mais pas celles des flics parce que je suis encore ministre dis-donc et je veux pas une grève sur le dos)
Que Bayrou dise que son programme n'est pas fini, c'est du ségolène, et quelque part c'est cohérent avec l'élection présidentielle ou on choisit une orientation générale, sécuritaire-autoritaire-ultralibérale; autoritaire-régionnaliste-sociale-libérale, démocrate-chrétienne, fasciste, altermondialiste tendance bordélique, écologiste tendance médiatique ou plutot sagement gouvernementale .... etc...

Les mesures concretes devraient etre annoncées avant les législatives puis chaque année devant un parlement qui ait des vraies dents

TOTOF 04/12/2006 13:13

Comment pour Bayrou être au second tour ?
"Il suffit de multiplier, les 6%, les 7% que j'ai obtenus, les deux millions de voix que j'ai obtenues en 2002 par deux, par trois, pour être au deuxième tour et ensuite livrer le deuxième tour et le gagner", a déclaré le président de l'UDF sur LCI
Trop fort !!!!! Mais s'il donne des recettes secrètes sur LCI, ça va finir par se savoir ... Je serais lui, je garderais ma botte secrète !

edouard 03/12/2006 19:04

Pas grand monde comprend ce que dit cet homme là : Un coup il dit que SEGO et SARKO ont le même programme et utilisent les mêmes mots … En ce cas, que veut t il à rassembler ? puisque les deux tendances se rejoignent ? Une autre fois, ni le PS ni le programme UMP ne tient la route : il faut donc autre chose … Oui mais quoi ? (sachant que ses propositions sont quasiment les mêmes que celles de l'UMP) D’autre part il dit que pour que les parlementaires changent, il faut que les français les fassent changer ! Ce sont pourtant ces mêmes français qui ont élu leurs parlementaires ... Donc c’est quoi l’idée ? Y a-t-il un vrai projet à l’horizon ? Que veut ce Bayrou qui semble si mal dans sa peau et qui en début de l’émission « ripostes » nous a fait supporter un streap tease  j’ai envie de dire … décadent…?

Jean 03/12/2006 12:41

... sauf que lui, ce n'est pas d'Artagnan ... mais Barbagnan ... du verbe barber ...

Mathilde 03/12/2006 11:39

il s'est montré très agressif vis à vis de claire chazal qui elle ne l'était pas.  Il ne vient sur les plateaux que pour régler des comptes  parce qu'il traine de la patte ! une interview vide de tout ... c'est du bayrou : il incarnera donc le vote blanc car de toute évidence, ceux qui voteront bayrou ne voteront pas pour un programme toujours inexistant ...
"je suis le candidat de rien pour tous et de tous pour rien" C'est un début ... faut poursuivre