Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Libre Cours par Candide
  • Libre Cours  par  Candide
  • : Décryptage sans complaisance de l'actualité quotidienne.
  • Contact

Retrouvez Candide
alias Phénix sur

3w.LeVésinet.com

Recherche

Texte libre

Archives

19 décembre 2006 2 19 /12 /décembre /2006 09:54

Ils défilent devant les caméras de télévision, une tente en arrière-plan. Engoncés dans leur parka, ils s’indignent vertueusement, ne décolèrent pas. Ce sont les gens du spectacle qui font leur cinéma. Le sort des SDF les concerne une fois par an, à l’arrivée des premiers frimas.


Coucher sous la tente au pont de l’Alma, c’est forcément insupportable. Alors ils pérorent qu’ils vont partager le temps d’une nuit blanche le nocturne des sans abris. On est voyeur chez ces gens là. Et c’est l’haleine fumante qu’ils interpellent ceux qui ne font rien pour les sans logis. Qu’attend-on pour leur donner un toit, un logement, mais que fait Sarkozy ?


Ils sont cinq cent, toutes les nuits, à dormir dehors dans Paris. Ils sont tombés dans la pauvreté, indigents mais fiers de leur passé. Ils méritent mieux que la compassion des faux derches. On a que mépris pour l’indécence de ces récupérateurs, ces habitués des Nuits Blanches de Delanoë.


Quand le soir tombe, blottis dans des cartons que le pinceau des phares des fétards sort du néant, ils vivent encore une nuit blanche… c’est une honte messieurs du spectacle, mais plutot que de squatter leur tente qu’attendez vous pour les héberger dans vos appartements ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Candide - dans Libre Cours
commenter cet article

commentaires

Clémentine 19/12/2006 21:47

Bien dit ! Tout ce cirque pour passer à la télé et se faire un bon coup de pub gratis : ces faux-culs me révulsent !

papy 19/12/2006 19:51

OUI OUI OUI