Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Libre Cours par Candide
  • Libre Cours  par  Candide
  • : Décryptage sans complaisance de l'actualité quotidienne.
  • Contact

Retrouvez Candide
alias Phénix sur

3w.LeVésinet.com

Recherche

Texte libre

Archives

2 février 2007 5 02 /02 /février /2007 09:08

Tous acceptent le constat : les déficits sont excessifs. Peu importe leur montant, ils ne sont pas parlants pour l’électeur lambda, mais ils croissent année après année, doivent être financés et amputent les recettes publiques du montant nécessaire au service de la dette. Personne n’a eu le courage de les maîtriser, sans même parler de les réduire.


Et pourtant chaque candidat propose de nouvelles mesures dont le coût n’est jamais insignifiant. Leur chiffrage font l’objet de polémique mais avoisinent déjà pour les deux principaux prétendants les 40 milliards d’euros.


Face à ces dépenses additionnelles aucune action n’est proposée pour réduire les dépenses de l’Etat. Et pourtant chacun des candidats s’engage à réduire le déficit et s’interdit d’augmenter la pression fiscale. Alors il faudra beaucoup de pédagogie pour expliquer l’inconciliable : réduire le train de vie de l’Etat en augmentant ses dépenses tout en comblant les déficits sans augmenter les impôts. Cela tiendrait de la magie, d’une croissance à 10% !


Le seul qui parle d’économies sans annoncer de dépenses nouvelles c’est Bayrou. Mais quelles économies va-t-il réaliser ? Quels budgets vont-ils être amputés ? Mystère et boule de gomme, on n'en saura rien. On n’effraie pas les fonctionnaires qui sont des électeurs !


L’attitude raisonnable consisterait à financer les projets nouveaux par des réductions sur des budgets existants. Et encore ça ne permettrait pas de réduire le train de vie de l’Etat. Alors que tous les candidats glissent dans la surenchère on aimerait que le débat escamoté des finances publiques soit mis sur le tapis par les gourous qui squattent les médias.


Quand les Apathie, les Duhamel et autres Elkabbach porteront-ils le fer dans la plaie et mettront les candidats sur le grill jusqu’à ce qu’ils donnent la solution à la quadrature du cercle vertueux des finances publiques ?

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Candide - dans Politique
commenter cet article

commentaires

tookontan 06/02/2007 02:55

... encore une 'tite couche... permettez?

... donc j'en étais à mes conseils de prudence à qui vous savez, invoquant la sagesse d'un vieux seigneur dans cette chine qu'aujourd'hui beaucoup ont oubliée (ou simplement ne connaissent pas).
... c'était quand même des gens belliqueux à cette époque!... pouvaient pas s'empêcher de taper sur les voisins.

Donc, j'évoquais des préceptes liés à la stratégie et aux tactiques (... oui oui..., stratagèmes si vous voulez) lorsque l'on était en situation d'affrontement (... bon je vais dire combat, c'est plus cool).
Vous aurez deviné que ce qui était en cause,..., c'était le... pouvoir bien évidemment ... vous alors!!!
Eh ben parlons en un 'tit chouia,... permettez encore?... oui ... j'sais... j'abuse!... y va falloir s'y faire ou boycotter cette page (... savez quoi?... m'en tape à me cogner le ciboulot au plafond).

Les rosbifs (c'est fichtrement impoli, mais j'me marre) disent lorsqu'ils leur arrivent de désaouler... get others do the job for you but always take the credit ... on les savait cyniques mais y zont raison cent fois!!!
... y disent en plus use absence to increase respect and honor... là... j'dirais que c'est encore un cran au d'ssus... mais faut savoir manier j'ajouterais... et surtout garder ça pour soi. Les connaisseurs apprécieront le clin d'oeil... eh oui m'sieu dam... faut être initié... faut s'y mettre.

ces mangeurs de p'tates bouillies qui nous envient notre savoir vivre et jalousent notre... touch, c'est quand même des gens qui ont le sens du jeu... y rajoutent keep others in suspense: cultivate an air of unpredictability... bande de saligauds va.
Plus tordu encore lorsqu'ils s'empressent de glisser, perfides..., play on people need to believe to create a cutlike following... bigre, vous voyez le jeu là... de l'art de la drible que même notre zizou apprécierait en connaisseur.
... pffffuuuuiiii.... j'commence à vouloir me tailler tant j'ai le sentiment qu'il y a du WATERLOO dans l'air ... qu'y z'en remette un couche... avoid stepping into great man's shoes ...
... hé... dites moi un peu... c'est p'tet le conseil que Tony a dû donner à Nicolas la semaine dernière ... vous pensez pas? ... moi si! ...

... comme dirait Hub p'tit père (un des derniers sportifs et authentiques épicuriens par les temps qui courrent)... on y ajouterait presque (et je vous les donne dans le désordre):

... enter in action with boldness

... make your accomplishments seem effortless

... get others to play with the cards you deal

... work on the hearts and minds of others

... disarm and infuriate

... preach the need of change, but never (promise to) reform too much at once

... assume formlessness

... plan all the way to the end

... do not go past the mark you aimed for: learn when to stop

Vous voulez savoir?... Claude et ses confrères n'y ont vu que du feu... va falloir aller chez ... l'occuliste,... euh j'veux dire l'opthtalmo.
... be ROYAL in your own and master the art of timing... c'est cadeau.

IRENE (MONTPELLIER) 02/02/2007 14:43

on ne sait pas quoi dire devant le montant des impots en france ... on ne fait que continuer à promettre et a distribuer ... A quand la transparence ?
Visiblement ségolène royal qui a participé à un gouvernement distributif à outrance veut d'un droit de regard ( selon ce que'lle dit car dans les faits...) Mais pourquoi sarko ne publierait pas son bilan chaque semestre ?
Je fais attention! BAYROU s'il me lit rique de dire qu'il le fera aussi en plus des autres "trucs" qu'il a, comme le dit jean, choppé ça et là ...

TOTOF 02/02/2007 12:02

Que dire encore des promesses faites aux jeunes hier par Ségolène Royal ? Passer derrière les engagements de Villepin en faveur des étudiants et dire "oui mais on n'attendra pas et on va distribuer de l'argent  aux jeunes avant les élections dans les régions socialistes" ... Et allez ! quand candide parle d'économies ... on n'en prend pas le chemin ... Chère la campagne de ségolène royal ... chère ... Si elle n'aboutit pas , ce n'est pas parce qu'elle n'y aura pas mis non pas des moyens mais NOS moyens, nos impôts !
et moi dont l'expression favorite était "démagogie à deux balles" ...

edouard 02/02/2007 09:38

tout le monde se tait face à des aberrations de dépenses inutiles ou de gaspillage et effectivement un journaliste devrait prendre un micro et poser la question claire : "dépenses de l'état: quelles économies pensez vous faire?"
C'est une question citoyenne y compris pour Madame Royal

jean 02/02/2007 09:33

BAYROU navigue à vue et n'a pas de programme ... Il le compose au fur et à mesure en prenant ici et là des idées dont il entend dire qu'elles plaisent aux français ... Alors dire que BAYROU peut chiffrer quelques chose ... C'est presque insultant d'essayer de nous le faire croire ...