Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Libre Cours par Candide
  • Libre Cours  par  Candide
  • : Décryptage sans complaisance de l'actualité quotidienne.
  • Contact

Retrouvez Candide
alias Phénix sur

3w.LeVésinet.com

Recherche

Texte libre

Archives

6 février 2007 2 06 /02 /février /2007 21:39

C’était il y a 8 jours, le gratin des présidentiables défilait à la convention de Nicolas Hulot pour s’engager à lutter contre le réchauffement de la planète. C’est une belle cause, qui n’engage à rien ou presque ! Ca ne mangeait pas de pain d’adhérer à cette charte dont les effets seront perceptibles, si jamais, dans quelques décennies.


Alors on a mieux à proposer à nos candidats. Une croisade beaucoup plus terre à terre. Les chiffres de la sécurité routière sont mauvais. Depuis deux mois le nombre des tués de la route remonte en flèche. Aucune cause n’est identifiée avec certitude. Mais la perspective d’une amnistie des infractions au code de la route est citée pour expliquer cette hausse brutale du nombre des victimes. On ignore si c’est vrai, mais c’est plausible.


Que penser de l’impact d’une position commune de tous les candidats. Imaginons qu’ils tiennent une réunion au cours de la quelle ils signeraient l’engagement de ne pratiquer aucune amnistie d’aucune sorte en raison de leur élection.


Un moment solennel : tous les Ségo, Sarko, Bayrou, le Pen et tutti quanti refusant le principe d’amnistier les infractions au code de la route. Le signal serait fort, la prise de conscience du fléau de l’insécurité routière suivie d’une réponse à la hauteur des circonstances. A l’opposé des postures démagogiques, dont nos candidats nous abreuvent à longueur de discours.


Alors chiche ! Hulot a su récupérer pour une cause fumeuse à l’horizon incertain. Qu’attend-il pour devenir le fédérateur d’une cause aussi dramatique que la sécurité routière et à réunir les signataires de sa charte écolo pour qu’ils s’interdisent d’utiliser le virus de l’amnistie présidentielle.

 

Aux hésitant on pourra faire remarquer que ne pas adhérer à ce pacte c’est draguer les voix des assassins de la route. Qu’en pense Mme Royal, qui a refusé de répondre à cette question ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Candide - dans Libre Cours
commenter cet article

commentaires