Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Libre Cours par Candide
  • Libre Cours  par  Candide
  • : Décryptage sans complaisance de l'actualité quotidienne.
  • Contact

Retrouvez Candide
alias Phénix sur

3w.LeVésinet.com

Recherche

Texte libre

Archives

1 mars 2007 4 01 /03 /mars /2007 13:18

Tel est pris qui croyait prendre ou l’arroseur arrosé : les dictons ne manquent pas pour épingler ce vertueux de la dernière heure qui trouve bien encombrant le chèque reçu de Jean Marie le Pen.


On a le choix entre les menaces de suppression de subventions agitées par les présidents de conseil généraux socialistes aux maires de leur zone d’influence qui parraineraient de « mauvais » candidats, et le chèque de remerciement pour l’association des joueurs de pétanque ou des peintres du dimanche dénoncé par le maire approché par le Pen.


En 2002 le maire de Saint Pierre d'Arthéglise n’a rien trouvé à redire avant de l’encaisser, si ce n’est que ce n’est pas au profit der son compte qu’il avait été émis. En 2007 réalisant sa compromission il joue les pères la vertu, ce qui ne manque pas de piquant !

Partager cet article

Repost 0
Published by Candide - dans Libre Cours
commenter cet article

commentaires

Dd 01/03/2007 15:44

Et si aucun maire ne donnait sa signature !
On sait qu'en politique "la soupe est bonne" et qu'une solution de rechange serait rapidement trouvée.