Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Libre Cours par Candide
  • Libre Cours  par  Candide
  • : Décryptage sans complaisance de l'actualité quotidienne.
  • Contact

Retrouvez Candide
alias Phénix sur

3w.LeVésinet.com

Recherche

Texte libre

Archives

16 mars 2007 5 16 /03 /mars /2007 11:25

La dernière invention du gouvernement polonais consiste à faire signer par la population une déclaration de non collaboration. Le polonais pour ne pas risquer de perdre son emploi doit affirmer qu’il ne s’est pas compromis avec l’état communiste.


On en reste pantois ! Les polonais sont certainement gens vertueux. Mais tenter de faire croire que le communisme s’est installé en Pologne sans que les polonais ne participent à son éclosion c’est un peu comme faire croire qu’Hitler n’avait pas l’assentiment des allemands pour gagner les élections.


Le communisme était chez lui en Pologne, comme le nazisme en Allemagne et le franquisme en Espagne, tel un poisson dans l’eau. Aucune dictature ne survit 40 ans sans l’acquiescement de la majorité de la population.


Et de Gaulle nous a fait échapper à cette malédiction en nous sortant du camp des perdants. Il ne s’en est fallu que d’un iota pour qu’en 1948 on ne bascule du fait des communistes français dans le glacis soviétique.


Alors que les polonais aujourd’hui cherchent à ostraciser leur passé en montant les communistes actifs contre ceux qui n’étaient que spectateurs indifférents est une sinistre farce. L’Espagne, la Grèce ont réussi à éteindre les cendres des dictatures en évitant de fouiller dans l’histoire.


La Pologne n’exorcisera pas ses démons en prétendant que seule une infime fraction s’est associée au système communiste. Et d’ailleurs pour chasser le mal, n’est-il pas plus efficace d’en emprunter les habits ? Karol Wojtyla ne me contredira pas.

Partager cet article

Repost 0
Published by Candide - dans Libre Cours
commenter cet article

commentaires

Enzo 18/03/2007 19:20

Pour éviter le retour de la Bête, une décommunisation totale est nécessaire. Ne pas la réaliser est injurier le million et demi de chrétiens polonais exterminés par les communistes.
Quoique beaucoup de cadres communistes, du moins jusqu'en 1950, n'étaient pas Polonais.

Pierre 16/03/2007 20:34

Assurément, pendant l'été 40, la France comptait quarante millions de pétainistes...

triniti 16/03/2007 17:26

Alors pourquoi donc, en France, sommes nous toujours en train de pourchasser 60 ans après d'anciens collabos, ou jugés comme tels ? Le cas Papon n'est-il pas symptomatique.
Avant de voir la paille dans l'oeil des polonais, regardons la poutre qui est dans le nôtre