Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Libre Cours par Candide
  • Libre Cours  par  Candide
  • : Décryptage sans complaisance de l'actualité quotidienne.
  • Contact

Retrouvez Candide
alias Phénix sur

3w.LeVésinet.com

Recherche

Texte libre

Archives

18 mars 2007 7 18 /03 /mars /2007 15:42

Les bobos vont pouvoir éructer, se déchaîner et assurer à Le Pen quelques points de vote en plus. Leur figure emblématique, l’avocat des causes terroristes, l’assassin condamné par la justice italienne pour 4 meurtres aggravés, réfugié en France avant d’y être arrêté puis relâché avant comparution, Cesare Battisti a été appréhendé au Brésil.


L’homme courageux qui a fui les justices italiennes et françaises préférant le masque et la plume à l’expiation de ses crimes pourra enfin s’expliquer sur les circonstances dans les quelles il commit ses exactions, ce qu’il a toujours refusé prétextant de son innocence.


Le terroriste enfin sous les verrous, les gauchos, les Hollande, les Lang vont devoir jeter le masque : ou ils cautionnent un assassin, condamné par contumace pour s’être soustrait à la justice de son pays, au mépris des règles du droit international ou ils admettent qu’un assassin reste un assassin et que seule la justice peut annuler les condamnations qui lui ont été infligées.


Evoquer un pacte entre Mitterrand et ce tueur des rues pour le soustraire aux châtiments de la société serait dénier l’égalité des hommes devant la loi, ce serait édicter qu’un meurtrier de gauche est d'une race supérieure à un meurtrier de droite, ce serait, in fine, une prime éhontée à la lâcheté.

Partager cet article

Repost 0
Published by Candide - dans Justice
commenter cet article

commentaires

Jean-Pierre 19/03/2007 13:23

Battisti peut bien aller finir sa vie en prison. Il ne l'aura pas volé. Personne ne l'a obligé à tuer au nom d'une idéologie. Quant à la « parole de la France » rappelée ce matin par M. Rocard, elle n'engage que le prince Mitterand et pas la France tout entière.

Enzo 18/03/2007 20:59

Pas de pardon pour Batisti tant que cette crapule n'aura pas fait repentance et expiation de manière sincère. Par exemple en donnant la totalité du fric gagné par des romans aux familles de ses victimes.
C'est curieux, ce sont toujours les mêmes qui doivent pardonner.
Quant à Fred Vargas, elle qui se pâme devant le mot justice, elle serait bien inspirée de demander la libération de Michel Lajoye, emprisonné en 1987 à 20 ans, perpéuité alors qu'il n'a ni tué, ni blessé...mais dont le crime était surtout d'être d'extrême droite !  

ELISABETH 18/03/2007 20:45

Les illuminés servent toujours le pouvoir et sont utilisés en « récupération » Puis on les oublie quand ils deviennent gênants …Mieux, on renie, on ne les connaît plus … Mais peut on demander aujourd’hui à Ségolène Royal d’être comptable ce que qu’a fait la vieille gauche avant ? Hollande ? Dans la cinquantaine aujourd’hui… Quant à LANG : il a toujours suivi le mouvement et a toujours été d’accord avec qui lui promettait poste ou avantage : Si on demandait à cette homme là d’aller baiser les pieds tous les matins d’une statuette anodine dans les fonds d’un temple après lui avoir expliqué qu’il en retirerait de la gloire, il le ferait et irait en courant en omettant de demander « a qui sont ces pieds ?» et « c’est quoi ce temple ? » 
Ce ne sont pas des exemples sérieux. Le monde change : Il faut accepter le principe de la remise en question. Scandale passé de la gauche …Comme il y en eu a droite …
Cela n’enlève rien certes à ce qui s’est passé et qui est condamnable …Mais à part regretter … On peut refaire des procès chaque jour et on s’excusera sans cesse (shoah … je sais que candide aime cela) ou estimer enfin que les gens d’aujourd’hui ne sont pas par hérédité responsables des actes d’hier …