Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Libre Cours par Candide
  • Libre Cours  par  Candide
  • : Décryptage sans complaisance de l'actualité quotidienne.
  • Contact

Retrouvez Candide
alias Phénix sur

3w.LeVésinet.com

Recherche

Texte libre

Archives

30 mars 2007 5 30 /03 /mars /2007 10:04

Aujourd’hui ce sont le bus et le métro dont le ticket devient gratuit pour les rmistes en région parisienne. Pas de quoi fouetter un chat.  Presse, radio, restau, santé, école, université, Internet, logiciels : ces services ne sont-ils pas libres, enfin non facturés* à leurs consommateurs ?


Resquilleurs, fraudeurs, bidouilleurs, magouilleurs sévissent au grand jour, au vu et au su de tous. Quel gamin n’a pas piraté un logiciel, quel adulte n’a pas pris le métro sans billet, quel patient n’a pas tiré sur la ficelle de la sécurité sociale, quel contribuable n’a pas omis de remplir une ligne de sa déclaration ? Ne parlons pas de l’élite de la fonction publique qui s’est inscrite aux abonnés absents de la ponction fiscale.


Amalgame sans doute, mais perte de repères surtout. Cette exemption de paiement pour les transports parisiens le jour où le contrôle d’un fraudeur déclenche des violences que l’on sait, ajoute à l’incohérence d’un système dans lequel l’appréciation de la valeur échappe à l’entendement.


Qui comprend ce qu’il convient de payer, pourquoi certains services sont donnés, libres ou gratuits, enfin non facturés ? Plus personne.


La multiplication des dérogations, des allocations, des dégrèvements, des exonérations, des couvertures de risques réels ou fumeux incite monsieur Tout le monde à jouer les petits malins, tout comme le fait déjà son voisin et le voisin de son voisin. Un rmiste vit infiniment mieux qu’un smicard, et rien n’indique que cette aberration soit en voit de résolution.


“There is no free lunch”, enseigne-t-on outre-atlantique. Dommage que cette formule ne connaisse pas de traduction en français. Tout nouveau ticket gratuit se transforme pour tous en ticket perdant. C’est la communauté qui s’appauvrit en dévalorisant les services qui assurent sa cohésion.


* valorisation de la carte orange mensuelle 3 zones pour une famille de 4 personnes : 280€

Partager cet article

Repost 0
Published by Candide - dans Libre Cours
commenter cet article

commentaires

aourir 12/04/2007 12:48

Un pays ou il subsiste encore des possibilités de frauder est encore un pays démocratique et tous les pays ou sévissent la dictature n'ont pas cette spécificité ça n'est pas une apologie de la fraude mais imaginer un peu si pendant la seconde guerre mondiale il n'y avait pas eu de fraudeurs et de résistants pour faire des faux papiers ?? Ce pays de bons citoyens ou tous avaient une grande et noble idée d'une nation unie à la bannière du maréchal !!!D'accord avec eno/k Arrêter de parler des RMIstent comme de pestiférés ils ne sont une race mais vos contemporains ou vous plus tard vous en connaissez vous en croisez souvent et même sans le savoir pas de tatouages sur les bras avec des numéros ou signes distinctifs même débats polémique  que celui de l'immigration."Un rmiste vit infiniment mieux qu’un smicard"Quelle connerie de tenir des propos tels que ceux là, sans rien avancer comme arguments!!!Quelle indecence d'y ajouter le mépris!Rmiste = resquilleur; facile de pointer du doigt celui qui est différent c'est proprement dégueulasse!!Vichy est revenu...

eno/k 02/04/2007 12:26

Le transport gratuit pour les RMIste ? Et pourquoi seulement pour eux ? Pour les étudiants, pour les salariés sous payé, et pourquoi pas pour tous ? les routes sont bien gratuites..."C’est la communauté qui s’appauvrit en dévalorisant les services qui assurent sa cohésion."Oui, mais ces services assurent la cohésion lorsqu'ils ne deviennent le moyen de perpetuer les inégalités: la possibilité de se transporter c'est aussi celle de trouver un travail... Si certain Rmiste reste chez eux, c'est peut être qu'ils ne peuvent pas faire autrement; quant a ceux qui semblent pleurer sur leurs sort jusqu'a envier le RMI, ils ne devraient pas avoir trop de difficultés s'exhausser.Notre organisation socio-économique fabrique une masse d'individus inutiles, en reserve a la masse des domestiques - et ces inutiles, ils faudraient en plus qu'ils crevent de fin ? Si certain ne servent pas les rouage de l'economie marchande, ce n'est pas par choix mais par contrainte. .“There is no free lunch”, et désolé pour vos gosses...

spamy 31/03/2007 14:07

@anna :   je te cite  "Bien que je sois de gauche, je pense .... "  sans commentaire !  :-)
@jean pierre :   Royal  !  OUI !

jean 31/03/2007 11:46

Le rmi serait il en train de devenir un statut social ? Les rmistes une classe à part? … Ne leur a-t-on pas distribué des cartes de transport avec la marque « solidarité » ? Perversion en vérité… 

Jean-Pierre 30/03/2007 16:42

Je me demande de plus en plus si ça vaut vraiment le coup que je me lève le matin pour aller bosser ? Un petit rmi, les allocs logement, quelques aides en plus, les transports gratuits et quelques petits boulots au black. Royal !