Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Libre Cours par Candide
  • Libre Cours  par  Candide
  • : Décryptage sans complaisance de l'actualité quotidienne.
  • Contact

Retrouvez Candide
alias Phénix sur

3w.LeVésinet.com

Recherche

Texte libre

Archives

3 avril 2007 2 03 /04 /avril /2007 17:09

Gratuité, exonération, traitement privilégié sont les acquis des français de tout en bas. Sans contre partie, ni contrôle. On ne va pas douter de l’intégrité de ces gens là. Vu leur statut ce serait d’autant plus mal venu.


Hier le PS met en place la gratuité des transports pour les rmistes en île de France, aujourd’hui Mme Royal annonce une nouvelle avancée sociale : les banques devront revoir leur tarification des incidents bancaires et frais de découvert. On n’imagine pas que ces mesures visent les nantis. Non, ce sont ceux dont le pouvoir d’achat est réduit qui glissent dans le découvert, les agios et les interdictions de chéquiers.


Ils peuvent s’en sortir par le haut. Améliorer leur revenu, disposer d’un pouvoir d’achat accru. Cela tend logiquement à éviter les désagréments avec son banquier, même si l’acheteur compulsif restera toujours victime des tarifs exorbitants des découverts. C’est le nivellement par le haut mais ce n’est pas la voie préconisée.


La solution Royal, c’est de forcer les banques à modifier leur facturation. Outre la distorsion de la concurrence que cela établit, cela n’incite guère à se remuer les fesses pour améliorer son train de vie. N’est ce pas une prime donnée à la dépendance ? Et de la dépendance à la décadence le glissement est continu qui mène à la déchéance. C’est le nivellement par le bas, pourtant décrié.


Que d’incohérence entre le discours de l’ordre juste, du donnant donnant, du cercle vertueux et les mesures concrètes proposées par la candidate. Par le verbe elle rejette l’assistanat  et semble se démarquer du credo socialiste, dans les faits elle perpétue la discrimination en faveur de ceux qui ne travaillent pas. Plutôt que de relancer le pouvoir d’achat elle améliore la condition des profiteurs au détriment de celle des travailleurs.


C’est de la haute voltige entre son discours de droite valorisant le travail et ses mesures de gauche favorisant l’assistanat. Bien malin celui qui s’y retrouvera. En tous cas les plus démunis n’auront pas été les plus mal lotis dans cette période électorale. Tant pis pour les smicards qui ne rêvent plus que de RMI : c’est le nivellement par tout en bas. Quant à comprendre où sont les convictions de Mme Royal.

Ici, on donne sa langue au chat.

Partager cet article

Repost 0
Published by Candide - dans Présidentielles
commenter cet article

commentaires

Jean-Pierre 04/04/2007 14:08

Allez, une anecdote pour parler d'égalité. Mon fils a envie d'un job d'été. Il écrit au Conseil général, pour qui il nous arrive de travailler (nous sommes prestataires de services). La réponse est rapide, « Devant le nombre de demandes, il est impossible de prendre la vôtre en compte ». Bon. Nous travaillons aussi pour le Conseil régional. Je demande à mon contact le nom de la personne à qui s'adresser. Elle me répond que les jobs d'été sont réservés aux enfants des agents. Je suppose qu'en fait au CG, c'est la même chose et que c'est la raison de la réponse négative. Tant pis, il bossera dans le privé. C'est aussi bien et nous ricanerons quand des connaissances, sympas, par ailleurs, nous parleront d'égalité.

Jean-Pierre 04/04/2007 14:07

Allez, une anecdote pour parler d'égalité. Mon fils a envie d'un job d'été. Il écrit au Conseil général, pour qui il nous arrive de travailler (nous sommes prestataires de services). La réponse est rapide, « Devant le nombre de demandes, il est impossible de prendre la vôtre en compte ». Bon. Nous travaillons aussi pour le Conseil régional. Je demande à mon contact le nom de la personne à qui s\\\'adresser. Elle me répond que les jobs d'été sont réservés aux enfants des agents. Je suppose qu'en fait au CG, c'est la même chose et que c'est la raison de la réponse négative. Tant pis, il bossera dans le privé. C'est aussi bien et nous ricanerons quand des connaissances, sympas, par ailleurs, nous parleront d'égalité.

YVES 03/04/2007 19:37

Décidemment, vous ne comprenez rien ... Si elle fait tout gratuit, il n'y a rien à payer ... donc les gens peuvent aller bosser presque gratis ... Il ne voudraient pas être bien payés en plus ? Elle a raison Ségolène ... Faut poursuivre ...

jean 03/04/2007 18:33

je suis assez d'accord avec cela ... Penser à réguler quelques abus ... pourquoi pas ... Mais la dame n'imagine pas un scénario où il n'y aurait plus d'abus car les gens ne seraient plus à découvert en fin de mois ... Elle parle de pouvoir d'achat et prévoit déjà qu'il n'évoluera pas ... mais en revanche elle prendra les problèmes en charge... ça promet ... Elle va toutefois rémunérer les comptes courants ... C'est bien de penser aussi à ceux qui n'ont aucun intérêt à voter pour elle ... les riches seront donc plus contents et les pauvres toujours pauvres ....Vive la gauche...