Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Libre Cours par Candide
  • Libre Cours  par  Candide
  • : Décryptage sans complaisance de l'actualité quotidienne.
  • Contact

Retrouvez Candide
alias Phénix sur

3w.LeVésinet.com

Recherche

Texte libre

Archives

4 avril 2007 3 04 /04 /avril /2007 15:14

Pour que nul ne l’ignore c’est le bastion de la CGT au sein d’EDF. C’est le legs d’un certain Thomas ministre communiste à la libération qui créa cette extravagance. Une dotation aux oeuvres sociales de l’entreprise nouvellement créée, financée sur un pourcentage de son chiffre d’affaires. C’est sur cette base vieille de 60 ans que fleurit le Comité d’entreprise d’EDF qui emploie plus de 5000 salariés et dispose d’un revenu garanti de plus de 500 millions d’€. Pour envoyer en vacances les 600.000 ayant droit de l’entreprise publique. Chacun d’entre eux devrait ainsi récupérer annuellement presque 1.000€, le montant d’un SMIC, pour aller folâtrer sous les palmiers.


Mais le président de la Cour des comptes, Philippe Seguin, vient de rendre public, ce que tout le monde qui veut bien s’y intéresser sait depuis belle lurette, ce montant « kolossal » n’est pas redistribué aux agents (on ne dit pas salariés ?), et à leur famille ; non il est pour plus d’un tiers détourné au profit du gestionnaire. L’incontournable CGT qui a acquis entre autre monopole celui de la gestion de cet organisme.


On ne listera pas les turpitudes du comité d’entreprise des électriciens et gaziers, les anomalies, les surfacturations, les emplois fictifs, les lacunes de gestion, les violations de la législation du travail, les malversations au profit des copains de la place du colonel Fabien…qu’une instruction qui n’en finit pas d’être diligentée devrait d’ici à quelques années éclairer...


Mais une coupure de courant est si vite déclenchée que les pouvoirs publics ont jusqu’alors renoncé à exercer leur obligation de contrôle.


En cette période électorale on attend avec intérêt les commentaires que ne manqueront pas de faire nos prétendants élyséens. Ce sera un avant signe de leur courage à conduire à terme les réformes dont ils assurent, qu’une fois élu, cette fois, elles seront menées à bien.

Partager cet article

Repost 0
Published by Candide - dans Libre Cours
commenter cet article

commentaires

Marcel Paul 09/04/2007 18:44

Recevoir des leçons de transparence et de gestion financière de la part d'un ex dirigeant du RPR, c'est assez salé! Il y a de quoi se taper le cul au plafond  en attendant que ça fume bleu.

Jean-Pierre 04/04/2007 17:32

Je me souviens très bien des excités démontant le compteur électrique de Raffarin. Ils ont on pouvoir de nuisance incroyable dans un état de droit.