Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Libre Cours par Candide
  • Libre Cours  par  Candide
  • : Décryptage sans complaisance de l'actualité quotidienne.
  • Contact

Retrouvez Candide
alias Phénix sur

3w.LeVésinet.com

Recherche

Texte libre

Archives

17 avril 2007 2 17 /04 /avril /2007 19:43

Une dernière chance pour Bush ! Il pourrait entrer dans l’histoire de son pays autrement que comme un baptiste intégriste, texan borné, avatar de ce que le modèle américain est capable de produire dans des moments d’égarement. Manipulateur illuminé, imposteur désintoxiqué il a réussi à exacerber les conflits de religion au cœur des affrontements du Moyen orient.


Dans son pays marqué par l’influence des prédicateurs, un fait divers relance le débat sur la  libre possession des armes à feu. Dans ce pays qui se place sous le regard de Dieu, « in god we trust  »,  chacun est libre de se faire justice lui-même.


Comment interpréter autrement cet amendement constitutionnel qui autorise chaque citoyen à détenir des moyens de tuer. La loi du talion a reculé chaque fois que la société a transféré à une institution l’exclusivité de rendre la justice. Aux Etats-Unis le citoyen reste autorisé à se faire justicier. Clinton a tenté de mettre fin à ce reliquat de barbarie : sans succès.


La tuerie de Virginie pourrait créer le choc psychologique nécessaire pour faire basculer une majorité silencieuse hésitante en mouvement d’opinion permettant de liquider un vestige de la conquête de l’Ouest. Quelle meilleure sortie de scène pour un cow boy texan qui cause avec Dieu quotidiennement, que de supprimer cette « license to kill ».


Rien ne ressuscitera les 4000 boys et les 100.000 irakiens engloutis dans sa croisade anti Saddam. A son crédit il évitera d’autres carnages comme celui qui secoue l’Amérique aujourd’hui, ce qui, le temps aidant permettra de retenir de ce piteux président un autre portrait que celui d’un va-t-en guerre impénitent.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Candide - dans International
commenter cet article

commentaires

colt et wincheter 18/04/2007 19:04

Youkaidi se trompe lourdement!
Si les etudiants avaient suivi l'exemple de leurs ainés et portaient chacun un colt 45  chargé (car un fusil à pompe c'est encombrant) le tueur n'aurait pu abattre qu'un ou deux etudiants avant qu'une balle bien plaçée ne vienne mettre un terme à sa folie meurtrière.
cidessous de la documentation:
Le Colt 1911 & 1911A1
Conçu par le célèbre armurier John-Moses BROWNING, cette arme légendaire a été utilisée dès la première guerre mondiale
et a poursuivi sa carrière durant la deuxième guerre et plus tard encore...
Le pistolet automatique Colt 45 a été adopté par l'US Army le 23 mars 1911. La production commença en décembre 1911
pour atteindre à la fin de la deuxième guerre mondiale un total de plus de 2,5 million d'unités.
Son patronyme "45" lui vient de la munition de calibre 45ACP qui lui est destinée :
La cartouche 45ACP (Automatic Colt Pistol) a également été mise au point en 1905 par John-Moses BROWNING lors de
la mise au point du prototype du Colt 1911.
Cette munition a une efficacité redoutable avec son projectile blindé à noyau de plomb d'un poids de 14,90gr soit 250 grains
et une énergie cynétique de 49 Kgm (477 joules)
La cartouche 45ACP a été adoptée par l'US Army en 1911 et sera utilisée dans différentes armes réglementaires US,
PA Colt bien sûr mais aussi PM Thompson et M3.
Très apprécié pour sa puissance d'arrêt*, le Colt modèle 1911 a été quelque peu modifié dans les années 1920 pour aboutir
au modèle 1911A1.

youkaidi 18/04/2007 17:58

L'argument est effectivement simple et j'ajouterais imparable.
Le fait que tout un chacun puisse avoir accès quasiment automatiquement à des armes à feu fait qu'il est beaucoup plus facile des les utiliser suite à un "pétage de plomb ".
Sans arme à feu impossible de faire autant de morts, des étudiants auraient pu arrêter l'individu s'il n'avait pas été armé ... etc.
On évite pas toute mort mais on diminue sensiblement leur nombre.
 

raymond 17/04/2007 22:15

J'adore les raisonnements bien construits comme celui qui sous tend la thèse de Candide. Je résume:
Les Etats unis autorisent la vente libre des armes à feu.
L'asiatique assassin a tué 32 personnes avec une arme à feu.
Donc il suffit d'interdire les ventes libres d'armes à feu pour eviter toute mort d'homme par arme à feu.
Merci pour la simplicite de ce raisonnement qui correspond au niveau des arguments electoraux que l'on entend à longueur de journée

Jacques Heurtault 17/04/2007 21:44

A l'argument défendu par Marie, que j'approuve pleinement, il faut en ajouter un autre, beaucoup plus radical, hélas! L'interdiction (ou, à tout le moins, une sévère réglementation) du port des armes à feu suppose une révision de la Constitution.Aux Etats-Unis, une telle révision ne se bricole pas sur un coin de table ... Ce n'est pas aussi simple que chez nous!Les trois quarts des Etas fédérés doivent approuver la réforme ... de ce point de vue, le Wyoming (500.000 habitants) pèse aussi lourd que la californie (60 millions d'habitants).La seconde condition est plus facile car il suffit que le Sénat et la Chambre des Représentants votent cette réforme ....Donc, ce n'est, hélas! pas pour demain.
 

Marie 17/04/2007 20:06

Bill Clinton avait supprimé les armes automatiques en libre vente mais Bush dès son arrivée les a à nouveau autorisées donc je ne vois pas pourquoi il reviendrait sur ce qui pour lui tient de l'idéologie.
De plus pour les armes, la majorité est pour que chacun ait le droit d'être armé
(Il faut voir ce que l'on peut acheter même dans un supermarché, c'est dingue)
Si cela ne tenait qu'à lui et sa bande de faucons (mais vrais c.!) l'Iran serait déja envahi