Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Libre Cours par Candide
  • Libre Cours  par  Candide
  • : Décryptage sans complaisance de l'actualité quotidienne.
  • Contact

Retrouvez Candide
alias Phénix sur

3w.LeVésinet.com

Recherche

Texte libre

Archives

23 avril 2007 1 23 /04 /avril /2007 17:53

Il devait tout bouffer, on allait voir ce qu’on allait voir ! Le paltoquet béarnais en ce lendemain de premier tour se retrouve gros jean comme devant. Il peut bien fanfaronner, se faire ovationner pour une défaite cinglante.


N’oublions tout de même pas qu’il se voyait au second tour et s’interdisait d’envisager toute autre option. Il est troisième et en plus bien loin du second.


Ces fanfaronnades se terminent en pantalonnades. Dès lors le voir pérorer devant un mur orange comme si les électeurs venaient de le qualifier avait quelque chose de surréaliste. La France d’après la troisième place de Bayrou ressemble comme deux gouttes d’eau à la France d’avant, ne lui en déplaise.


Fier comme Artaban, il se croit en position d’arbitre, pour décider  auquel des deux finalistes il cédera ses voix. Un perdant oublie souvent qu’il n’est en rien propriétaire des voix qui se sont portées sur lui, pas plus qu’un élu n’est ensuite prisonnier de ses électeurs. Il n’y a pas de mandat impératif.


Monnayer des postes pour ses lieutenants, se vendre au plus offrant, faire grimper les enchères en jouant sur la versatilité de son électorat, c’est le jeu archi classique des chefs de parti. S’il y a une révolution orange, c’est de nous avoir ramené 50 ans en arrière.


Un peu de décence de la part des hiérarques de l’UDF ne nuirait pas : la défaite de Bayrou, c’est un mur orange qui se dresse sur la trajectoire du béarnais.

Partager cet article

Repost 0
Published by Candide - dans Présidentielles
commenter cet article

commentaires

peaceonearth 25/04/2007 08:59

On pourrait vous passer votre ton particulièrement irrévérencieux et irrespectueux, si vous etiez réellement libre et candide. Mais vous êtes partisan, et ce ton n'est que la manifestation trop criante d'un militant de plus dans la cour de l'UMP.

Jacques 23/04/2007 23:24

Electrices, Electeurs de Mr BAYROU, réfléchissez bien. Comparez… Si on s’en tient aux “professions de foi” des candidats reçues pour ce premier tour: Mr Bayrou écrit: “je choisis l’éducation comme priorité nationale”. Mme Royal: “Reconnaissance du rôle des enseignants, soutien scolaire gratuit et rétablissement des emplois supprimés dans l’éducation nationale”. Mr BAYROU: “je mènerai une politique active de l’écologie”. Mme ROYAL: “ouverture d’un débat public sur l’énergie, encouragement fiscal pour les énergies renouvelables et moratoire immédiat sur les OGM”. Mr BAYROU: “voter une loi de protection et de soutien à la petite entreprise”. Mme ROYAL: “soutien aux petites et moyennes entreprises qui créent de l’emploi et innovent”. Mr BAYROU: “j’augmenterai le pouvoir d’achat, minimum vieillesse, petites retraites”. Mme Royal: “augmentation des bas salaires, des petites retraites et de l’allocation pour adultes handicapés, égalité des salaires hommes-femmes”. Mr BAYROU: “j’investirai dans la recherche”. Mme ROYAL: “remise à niveau des budgets de l’université et de la recherche”. Mr BAYROU: “je garantirai un plan d’aide au logement”. Mme ROYAL: “création d’un service public de la caution pour tous les locataires”. Mr BAYROU: “donner les moyens à une police fidélisée de faire corps avec le quartier dont elle a la charge, doubler le budget de la justice”. Mme ROYAL: “création de la police de quartier et renforcement des moyens de la justice”. Mr BAYROU: “garantir une vraie séparation des pouvoirs et l’Etat impartial”. Mme ROYAL: “Réformer l’Etat pour assurer son impartialité”. Mr BAYROU: “je garantirai l’égalité hommes-femmes”. Mme ROYAL: voir ci-dessus. Mr BAYROU: “je protégerai les services publics. réimplanter l’Etat là où il est parti, dans les banlieues et dans les zones rurales abandonnées”. Mme ROYAL: “renforcement de la présence des services publics dans les zones rurales et les quartiers populaires”. Mr BAYROU: “bâtir une Europe qui parle avec nous et pour nous face aux Etats-Unis, la Chine…”. Mme ROYAL: “construire une Europe qui protège des délocalisations, la mettre au service de l’emploi et de la croissance”. Mr BAYROU: “je rééquilibrerai la dette”. Mme ROYAL: “lutter contre les gaspillages. Un euro dépensé doit être un euro utile, au lieu de laisser la dette publique se creuser”. La comparaison parle d’elle-même, non ?????

sarkophile 23/04/2007 23:06

Les français veulent qu'on traite leur problemes , pas qu'on leur chantent des berceuses.

Olivier Rossignol 23/04/2007 21:44

Bonsoir Candide,Oui, fiers... nous pouvons l'être !!!Fiers d'avoir résisté au populisme...Fiers de voir juste...Fiers d'avoir ouvert les yeux sur son atlantisme exacerbé, le kärcher, la racaille, la discrimination positive, les coups portés à la laïcité, la détection de la délinquance dès la maternelle, le mouton dans la baignoire, le ministère de l’immigration et de l’identité nationale, le naître pédophilie, le naître pour se suicider… Fiers de dire qu'il ne vaut pas mieux que la racaille qu'il a su si bien stigmatiser (cf. ces propos envers Azouz Begag  dans: http://www.changerlavenir.com/article-6377824.html).Oh! oui! son programme économique va dans la bonne direction...Mais il n'y a que ça qui va dans la bonne direction...Et le pire... c'est qu'en face avec Ségolène Royal, c'est pas mieux... mais là pour des raisons différentes.Oui, Nicolas Sarkozy va gagner.Moi, personnellement, je n'en soufrirai pas... mais l'éthique ne s'en relèvera pas... et la politique non plus...sauf pour ceux qui aime cette politique... ou plutôt cette leçon sur l'art de la politique...Et puis, l'éthique qui s'en préoccupe de nos jours...