Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Libre Cours par Candide
  • Libre Cours  par  Candide
  • : Décryptage sans complaisance de l'actualité quotidienne.
  • Contact

Retrouvez Candide
alias Phénix sur

3w.LeVésinet.com

Recherche

Texte libre

Archives

2 mai 2007 3 02 /05 /mai /2007 11:41

Difficile de passer à coté. Les chaînes qui proposent un autre programme que l’affrontement de nos nouvelles stars seront reléguées dans les bas fonds de l’audimat. Puisqu’on vous dit que tout va se jouer à huis clos, devant 20 millions de paires d’yeux il n’y a plus qu’à attendre l’issue du combat de coqs pour célébrer la victoire de la future nouvelle star.


Rien ne sert de discourir sur la prise de pouvoir des média dans l’inconscient collectif de l’électorat. Les média ont sorti une candidate de l’anonymat, fait chuter tous ses challengers pourtant aguerris aux joutes électorales, leurré 6 millions de français en faisant prendre, l’espace d’une campagne, un percheron béarnais pour un pur sang pour Longchamp.


La star academy de la politique est entrée dans les mœurs au moment où le règne du virtuel, de l’artificiel, où la pré éminence de l’instant sur la durée imposent de réagir plutôt que d’agir.


A ce nouveau jeu là Mme Royal aura montré des dispositions insolentes : changement de pieds incessants,  remises à plat, moratoires,  gadgetisation, elle est la mieux à même de se fondre dans l’air du temps.


Inconstance et virtualité sont les atouts maîtres de la candidate socialiste, apparence et duplicité en sont les traits bien dessinés : Il reste à Sarkozy à rappeler aux spectateurs de cette grand messe médiatique qu’à la différence du monde virtuel des jeux vidéo les électeurs sont appelés à élire un président pour des problèmes bien réels et que pour ce job là il vaut mieux une personnalité bien ancrée qu’un produit issu des cervelles des faiseurs d’opinion.

Partager cet article

Repost 0
Published by Candide - dans Présidentielles
commenter cet article

commentaires