Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Libre Cours par Candide
  • Libre Cours  par  Candide
  • : Décryptage sans complaisance de l'actualité quotidienne.
  • Contact

Retrouvez Candide
alias Phénix sur

3w.LeVésinet.com

Recherche

Texte libre

Archives

12 mai 2007 6 12 /05 /mai /2007 20:09

Quel défi ! Mettre la parité dans nos institutions tient de la mission impossible. La question que l’on peut poser à contre temps est celle de l’obligation faite aux politiques de respecter une proportion de femmes égale à celle des hommes dans le prochain gouvernement.


C’est une forme sournoise de discrimination positive. Or cette dernière n’est pas inscrite dans notre arsenal législatif. Nommer des femmes au seul motif d’équilibrer le compte de parité n’est pas, espérons le, l’objectif majeur poursuivi par notre nouveau président.


Et pourtant on peut légitimement se poser la question quand on apprend qu’il consulte des personnalités de gauche pour composer son gouvernement. Pour constituer un gouvernement à parité, avec des personnalités d’une compétence indiscutable Sarkozy est contraint, semble-t-il, de proposer des postes éminents à des socialistes.


Il faudra très vite qu’il choisisse de respecter les attentes de ses électeurs ou de se conforter à la règle de la parité dont l’application conduit à faire du Bayrou, sans oser le dire. Le président aurait tort de faire de la parité droite gauche la solution pour respecter l’égalité  homme femme.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Candide - dans Libre Cours
commenter cet article

commentaires

TOTOF 13/05/2007 08:51

Il a été élu sur son projet et sur des promesses d’ouverture et de création de pôles de gauche et centre. Il semble respecter ce qu’il a dit. Cela rend quelques têtes du PS furieux car eux, ne l’auraient pas faits ???

Sur le choix des personnalités sollicitées On ne pourra pas dire que Nicolas SARKOZY fait les poubelles pour donner un nouveau genre : Il mise sur de gros CV et avec des expériences adhoc par rapport aux ministères proposés. Quand on veut un dream team, on prend les meilleurs. Question va-t-il appeler DSK au budget ? Hollande mangerait son chapeau …