Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Libre Cours par Candide
  • Libre Cours  par  Candide
  • : Décryptage sans complaisance de l'actualité quotidienne.
  • Contact

Retrouvez Candide
alias Phénix sur

3w.LeVésinet.com

Recherche

Texte libre

Archives

15 mai 2007 2 15 /05 /mai /2007 11:10

Bayrou en a rêvé, Sarkozy l’a fait. Il coupe l’herbe sous le pied du béarnais. Quelle sera la raison d’exister d’un Mouvement Démocrate si la droite gouverne avec des personnalités de gauche et du centre ?


Un béarnais dépouillé de sa rhétorique de l’affrontement des blocs est un béarnais condamné à grappiller quelques voix de centristes mal lunés, d’anti sarkozistes primaires. Il en est réduit à quémander un strapontin pour juste faire de la figuration.


Coté PS la situation n’est guère plus réjouissante. Le putsch Royal prend de l’ampleur. La bataille des légitimistes menée par DSK peut-il empêcher la prise de contrôle du parti par Ségolène ? Elle a transformé le plomb de sa défaite en l’or de sa prochaine ( ?) victoire. Du travail d’orfèvre.


Mais la roche Tarpéienne ne s’est pas pour autant éloignée du Capitole. Ségolène est une improvisatrice aux intuitions fulgurantes : ce n’est ni une organisatrice, ni une stratège. C’est une pasionaria dont l’inconstance n’est pas la moindre des vertus. Faire au PS ce que Sarkozy a réussi à l’UMP, un travail minutieux et patient d’installation d’un appareil dévoué à sa cause et la définition d’un projet de société ne relèvent pas de ses capacités, ou ça se saurait !


Celui des prétendants qui jouerait Ségolène perdante dans ce scénario aurait toutes les chances de récupérer la mise. A condition d’être prem’s à la nommer calife et se mettre en embuscade. Dieu sait si les sicaires et autres spadassins se recruteront en nombre pour traquer tous ses faux pas. Plus vite elle sera calife, plus vite les défauts de ses qualités trahiront son éclatante incapacité à se transformer en architecte d’une victoire dont l’horizon le plus rapproché est à cinq ans.


Et le premier à l’avoir intronisé dans les habits de cheftaine du parti sera aux avants postes pour relever le flambeau que dame Royal aura terni.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Candide - dans Politique
commenter cet article

commentaires

jean 15/05/2007 17:29

la raison d'exister du mouvement democrate est evidente. Bayrou a besoin pour la prochaine echeance d'un parti à sa botte qui dispose de quelques sous à defaut de deputés . Donc il espere capitaliser via le "Modem"suffisemment de voix pour recuperer de l'argent de l'etat. Quand à ses barons qui ont une ambition plus modeste ils preferent aller à la soupe avant que cela ne soit trop tard.
Quand à Segolene son equation est plus difficile puisque elle est soutenue par l'electorat de gauche mais non par son parti. Et plus elle attendra plus elle se Poitouisera

Clomer 15/05/2007 13:38

Quand les électeurs de droite verront le gouvernement avec 2 ex-cocos: Kouchner et Leroy, le débauché du PS: Besson, des reliquats du PRG: Taubira ou autre, des ex-copains de Bayrou: Morin ou un autre, le show-biz (Klarsfeld ou Halliday), ils se frotteront les yeux et s'apercevront qu'ils vont être cocus, comme d'habitude!

Bastien Gaudray 15/05/2007 12:49

Belle analyse. Mais c'est sans oublier que si Madame Royal a été désignée, c'est aussi parce qu'elle jouissait de l'aura consensuelle de son mari. Et que personne aujourd'hui ne veut faire un choix entre le centre et la gauche radicale.