Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Libre Cours par Candide
  • Libre Cours  par  Candide
  • : Décryptage sans complaisance de l'actualité quotidienne.
  • Contact

Retrouvez Candide
alias Phénix sur

3w.LeVésinet.com

Recherche

Texte libre

Archives

21 mai 2007 1 21 /05 /mai /2007 21:17

Imaginez le défi : un président dont l’image se situe aux antipodes de la caricature qu’il avait suscité, un premier ministre en contrepoint de cette caricature donc en parfaite harmonie avec son président, un gouvernement conforme aux vœux de ses détracteurs, c'est-à-dire ouvert, paritaire et solidaire, un Juppé modeste dans un rôle d’écolo qui lui va comme le libertinage sied à un puritain, et vous êtes un opposant ! Comment médire, comment flétrir cette équipe, chef d’œuvre de marketing politique dont l’objectif est de tenir 3 semaines, le temps d’envoyer au palais Bourbon la vague bleue de représentants du peuple? De grâce pas plus de 400, ça ferait raz de marée.


A les entendre, ces opposants, ils n’ont pas trouvé la martingale. Ils s’essaient sans succès à la diatribe, à l’invective,  à la mesquinerie mais rien n’y fait, le peuple est aux anges, il a son tsar, sa tsarine et le même un tsarévitch. Le béarnais abandonné sur son île déserte fustige par avance les godillots qui se cacheraient derrière chaque futur député UMP. Fabius en appelle aux mannes d’un disparu : le peuple de gauche. On le lui a subtilisé sans qu’il s’en aperçoive et cherche à quel saint ces braves gens ont bien pu se vouer.


Encore trois semaines de faux semblants, de jeux de dupes et les cartes seront abattues. La droite pourra redresser la tête et dire haut et fort à tout ceux qui la vitupère depuis la fin des années Pompidou : enrichissez vous !   

Partager cet article

Repost 0
Published by Candide - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Marie 22/05/2007 20:23

Voter pour une opposition, oui c'est bien, c'est nécessaire d'avoir une opposition, mais forte? laquelle on ne voit pas , en tous les cas pas pour cette bataille rangée qui critique tout mais ne propose rien pour l'essor du pays, rien que des critiques stériles, vacances sur un yacht, détournement de personnes de gauche, ....proposez quelque chose qui ne soit pas d'un autre siècle et qui relance l'économie sans fermer les yeux sur la mondialisation qui est là que vous le vouliez ou non...........
Quant aux dents longues tout politique a les dents longues sinon ils n'en feraient pas et pour être ironique je dirai que les dents de MSR même limées rayent le parquet!

Bastien Gaudray 22/05/2007 18:31

Je pense toutefois que monsieur Sarkozy, dont les dents sont si longues qu'elles en trouveraient du pétrole, a assez d'ambition pour ne pas se satisfaire d'être président. il en est déjà à l'étape numéro 2 : être un GRAND président. Or pour cela, il ne peut se permettre ce type de coups retors et politiciens. Il ne pourra pas remanier son gouvernement aussi vite. Je crois que monsieur Sarkozy se croit la stature du De Gaulle, et donc voudra lui aussi dépasser les clivages gauche/droite.
Je dis cela, mais je voterais pour une opposition forte qui permette le débat