Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Libre Cours par Candide
  • Libre Cours  par  Candide
  • : Décryptage sans complaisance de l'actualité quotidienne.
  • Contact

Retrouvez Candide
alias Phénix sur

3w.LeVésinet.com

Recherche

Texte libre

Archives

25 mai 2007 5 25 /05 /mai /2007 16:29

Il tient sa promesse, si tant est que de ne rien faire en soit une ! Il ne vous fera pas cadeau des PV récoltés pendant la période électorale comme cela avait été le cas pour ses prédécesseurs : dura lex, sed lex !

Et tant pis pour les contrevenants qui avaient « omis » de timbrer leurs papillons. Ils auront à payer l’amende et le supplément pour le retard de règlement. Pourquoi en faire cadeau à des délinquants ? Il y a ceux qui galèrent pour stationner en toute légalité, il y a ceux qui marchent, pédalent ou se transportent en commun, alors encourager les mauvais citoyens, les pollueurs resquilleurs qui plus est en les détaxant aurait été inconvenant.


La morale est sauve, les méchants sont punis, juste un peu plus aigris. Ils menacent de protester en votant : c’est d’ailleurs à cela que sert le bulletin. En donnant leur voix à Sarkozy, ils en ont pris pour 5 ans. Et puisque le président refuse l’amnistie aux petits contrevenants, il s’interdit – sous peine de sanction – de contrevenir à ses engagements : Il eut été bien avisé de se souvenir qu’il faut quelque fois faire table rase du passé, remettre les compteurs à zéro.

La morale n’en est pas moins sauve pour autant, dès l’instant où cet effacement des mémoires peut bénéficier à chaque citoyen aléatoirement, voire au président !

Partager cet article

Repost 0
Published by Candide - dans Libre Cours
commenter cet article

commentaires

totof 25/05/2007 18:26

1- justifier le refus d'aministie des PV en rappelant le nombre de morts tués sur les routes ... moyen
2- On imagine, du moins on espère que Mr SARKOZY fera la même chose le 14 Juillet pour tout délit quel qu'il soit
3- tellement à cheval sur le principe du civisme , que penserait on si le gouvernement osait voter une loi pil poil pour Chirac ?
On l'attend sur le thèmes "deux poids deux mesures"