Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Libre Cours par Candide
  • Libre Cours  par  Candide
  • : Décryptage sans complaisance de l'actualité quotidienne.
  • Contact

Retrouvez Candide
alias Phénix sur

3w.LeVésinet.com

Recherche

Texte libre

Archives

12 juin 2007 2 12 /06 /juin /2007 10:44

Ce n’est qu’une première salve mais le tir est ciblé : la mégère du PS et son pacsé. Mélenchon et Vals sans faire partie du premier cercle ne sont pas des seconds couteaux. Haro sur Ségo et dégât collatéral : Hollande.


La reprise des hostilités pourra-t-elle attendre le soir du second tour ? Rien n’est moins sûr. La tentative avortée de rallier le béarnais a mis les éléphants en émoi. Aller marchander quelques voix auprès du solitaire du Modem quand on prétend diriger l’opposition : c’est un aveu de faiblesse, c’est une erreur grossière car, perdu pour perdu, les deux ou trois sièges qu’elle pourrait récupérer par ce voyage à Canossa n’empêcheront pas la déculottée annoncée.


Alors quelle mouche l’a piquée pour téléphoner à Bayrou sans consulter les instances du PS?


Le plaisir de montrer qu’elle est indépendante, qu’elle ne doit rien à personne et qu’elle trace son sillon sans se préoccuper du parti, de ses caciques et de ses éléphants. C’est une stratégie de l’improvisation, de l’impulsivité : c’est la confirmation que Mme Royal était une candidate incapable de construire un projet dans la durée.


Elle failli à regrouper sur son nom une majorité, l’Histoire va avancer, elle restera pour la gauche celle qui l’a faite échouer là où tout autre candidat rose pouvait prétendre s’installer à l’Elysée.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Candide - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Marie 13/06/2007 23:39

On l'a échappé belle cette fois... faisons en sorte qu'elle dégage à tout jamais!