Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Libre Cours par Candide
  • Libre Cours  par  Candide
  • : Décryptage sans complaisance de l'actualité quotidienne.
  • Contact

Retrouvez Candide
alias Phénix sur

3w.LeVésinet.com

Recherche

Texte libre

Archives

24 juillet 2007 2 24 /07 /juillet /2007 14:46

La libération surprise des infirmières bulgares par le truchement du couple Sarkozy restera dans les mémoires comme l’un de ces coups d’éclats qu’il vaut mieux ne pas tenter de reproduire. Le fiasco y côtoie l’ivresse de la victoire mais jusqu’à l’instant ultime nul ne sait comment le coup se dénouera.


Et quand l’heureux dénouement justifie l’audace de la tentative on serait mal venu de plaindre son contentement. Applaudissons, nous les spectateurs de cet épilogue brillant, les acteurs qui ont su nous tenir en haleine et faire tourner le sort en faveur des victimes bulgares comme libyennes du terrorisme d’État.


Mais parce que le soleil ne brille jamais sans porter son ombre, il aura fallu que le fiel des rancoeurs accumulées dégouline de la bouche des porte parole de l’opposition. Offrant le spectacle indigne de leur mauvaise foi ils auront tenu les propos que seules l’aigreur et la mesquinerie peuvent expliquer.


On les savait petits, on les découvre insignifiants …

Partager cet article

Repost 0
Published by Candide - dans Libre Cours
commenter cet article

commentaires

Marie 25/07/2007 20:10

Pas seulement insignifiants mais NUISIBLES !

Christian BOIS 24/07/2007 17:25

Bon retour Candide.
Comme d'habitude vous faites fort avec les insignifiants...

JEAN 24/07/2007 17:07

Sarko a une femme remarquable ... Il n'a pas à justifier de l'avoir envoyée là bas : il a confiance en elle et du respect pour elle ... Ce couple présidentiel restera dans les mémoires ... Puisque Candide reste sur un registre de critiquer les petits ... J'ensencerai les "grands" ... "ils ont du talent!" ils sont deux et à eux deux font face ...Et réussissent ... ça étonnera toujours effectivement ...