Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Libre Cours par Candide
  • Libre Cours  par  Candide
  • : Décryptage sans complaisance de l'actualité quotidienne.
  • Contact

Retrouvez Candide
alias Phénix sur

3w.LeVésinet.com

Recherche

Texte libre

Archives

5 décembre 2009 6 05 /12 /décembre /2009 22:03
…de la France désindustrialisée c’est la mission que s'est donnée Pierre Gattaz dans son dernier ouvrage : Le printemps des magiciens.

Il y eut Tchuruk, le calamiteux parangon de la désindustrialisation, le manager irresponsable qui échoua de peu à liquider Alcatel au nom d’une vision déshumanisée du role de l’entreprise dans la société. Même Henry Ford savait que ses propres salariés deviendraient ses clients. Alors en réduire le nombre est auto destructeur…Tchuruk restera le symbole de l’absurdité à laquelle la méritocratie de castes peut conduire des ingénieurs salariés dont les billes ne sont pas engagées, quand les actionnaires ne font pas leur métier.

Il y eut la vague de délocalisation vers les pays à low costs qu’une loi scélérate franco-française sur les 35 heures produite par une énarchie arrogante amplifia jusqu’à soulever un tsunami quasi fatal.

Il y eut une France politique dont le personnel ignorant des réalités économiques se satisfaisait du déclin de la France des cols bleus. Chirac en fut l’emblématique et catastrophique éminent représentant. Et on oubliera les procès en sorcellerie dont l’instruction mécanique se déclenche lors de chaque avancée technologique, au nom du sacro saint principe de précaution.

Grâce au ciel, le pire n’est jamais sûr et  la crise des subprimes mit un bémol à ce processus de destruction du tissu industriel qui échappait au contrôle des hommes politiques, quoiqu’ils prétendissent lors des campagnes électorales.

Profitant de ce calme précaire Pierre Gattaz , un manager héritier, et un entrepreneur, se permet de questionner : dans tout ça n’a-t-on pas oublié l’essentiel ? N’a t-on pas oublié que visser un boulon participe à la création d’un artefact qui libèrera l’homme d’une tache pénible ? N’est-ce pas le fondamental de l’économie, le moteur du progrès qui s’est mis en marche depuis la première révolution industrielle, progrès orienté par la main invisible du marché sans même que l’on ait besoin de s’interroger sur sa finalité ?

Pierre Gattaz, tombé dans le potage industriel dès le premier age, croit en la capacité de redressement du navire France-industrie. C’est clairement un acte de foi. Et Dieu sait si elle peut déplacer les montagnes, mais sera-ce suffisant ? L'auteur du Printemps des magiciens ne sollicite-t-il pas d’ailleurs leur intercession ?

Le positivisme – boussole en cette matière -  oblige à un point de vue pragmatique. Doit-on rappeler  que les hommes politiques ont moins que jamais les moyens de leurs ambitions, et surtout l'auteur peut-il éluder le paradoxe à prétendre bâtir l’Europe tout en s’arc boutant, pour des stratégies nécessairement transnationales, sur des politiques hexagonales

Faute de le faire on resterait sceptique sur la possibilité de réussir le redressement pour lequel Pierre Gattaz consacre tant d'énergie.




Partager cet article

Repost 0
Published by Candide - dans Bonnes feuilles
commenter cet article

commentaires

PhD Dissertation 07/12/2009 12:33


Blogs are so informative where we get lots of information on any topic. Nice job keep it up!!
______________________

PhD Dissertation


Vésigondin 06/12/2009 19:47


Mr Gattaz, vous avez le courage de prendre une position à contre courant des idées généralement admises sur la désindustrialisation. C'est un sujet que je ne connais pas, mais je respecte votre
engagement à défendre une cause que vous croyez juste.

pourquoi sur une autre cause, tout aussi juste et beaucoup plus facile à rendre victorieuse, ne vous mobilisez vous pas ?

je veux dire l'éradication de la Varésite aigue, maladie qui sévit dans un petit village des boucles de la seine que vous connaissez bien, maladie qui empuante l'atmopshère !

merci de prendre en compte cet appel à la rescousse d'habitants excédés par le mépris de la municipalité actuelle envers les administrés.



Industriel 06/12/2009 09:42


Vaste programme !

l'economie mixte, régime sous lequel la France vit depuis la libération explique que le déclin induiustriel de notre pays soit plus lent que ds les pays anglo saxons.

la rigidité des lois sociales a aussi eu un effet d'amortisseur quoiqu'en pense l'auteur.

mais aujiourd'hui la tendance de fonds n'est pas prête d'être inversée car le différentiel salaire jouera pendant une ou deux décennies en faveur des pays à bas couts salariaux et les incentifs sur
les poles de résistance n'auront aucun effet sur les emplois faiblement ou moyennement qualifiés.

Quelques têtes d'oeufs trouveront un emploi et n'émigreront pas vers la silicon valley, mais les gros bras du type cgt resteront scotchés sans emploi !

C'est quand même bien d'essayer, courage mr Gattaz !