Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Libre Cours par Candide
  • Libre Cours  par  Candide
  • : Décryptage sans complaisance de l'actualité quotidienne.
  • Contact

Retrouvez Candide
alias Phénix sur

3w.LeVésinet.com

Recherche

Texte libre

Archives

28 janvier 2010 4 28 /01 /janvier /2010 21:54
On croyait qu’un faisceau d’indices, qu’une avalanche de présomptions chargeant lourdement l’ex premier ministre emporteraient la décision des juges. Le droit français ne fait-il pas à l’intime conviction une place cardinale dans le fondement du jugement ?

Cela est vrai pour le commun des mortels, pour le justiciable desservi par une tronche de coupable, mais pas pour un Villepin ! Le doute doit bénéficier à l’accusé entend on parfois en dehors des prétoires, mais à l’intérieur c’est la culpabilité qui est la plus souvent présumée.

Recevoir plusieurs heures un général sans l’avoir rencontré, parler de Sarkozy sans jamais le citer, court-circuiter la police, la justice sans fomenter de coups fourrés c’est possible vient de décider un tribunal relaxant le suspect de tous les chefs d’accusation,  accusations sorties du cerveau fertile d’un fabricant de roman.

La justice qui blanchit les hommes politiques alors même que les évidences plaident en leur défaveur s’érige en contre pouvoir et justifie d’être traitée avec la servilité dont elle use en amnistiant ceux qui pourraient un jour la commander.

Villepin a dit qu’il était fier de la justice de son pays. C’est un compliment que ses juges devront un jour payer. Le pire des compliments.







Partager cet article

Repost 0
Published by Candide - dans Justice
commenter cet article

commentaires

eric 28/01/2010 23:21


"La justice qui blanchit les hommes politiques alors même que les évidences plaident en leur défaveur s’érige en
contre pouvoir et justifie d’être traitée avec la servilité dont elle use en amnistiant ceux qui pourraient un jour la commander".
Voilà qui est bien dit...
Quelle insulte faite au droit et au reste des justiciables que ce non-lieu.
Laver de tout reproche celui qui restera une des plus détestables barbouzes que la 5eme ait jamais enfantée, c'est ajouter de l'écoeurement au désespoir de voir un jour notre justice vendre sa
cammelote à tous ses "clients" avec le même catalogue...
Désespérant...