Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Libre Cours par Candide
  • Libre Cours  par  Candide
  • : Décryptage sans complaisance de l'actualité quotidienne.
  • Contact

Retrouvez Candide
alias Phénix sur

3w.LeVésinet.com

Recherche

Texte libre

Archives

23 novembre 2007 5 23 /11 /novembre /2007 15:43

fnac2.jpgIl est loin le temps où la Fnac était un repère à trotskistes, et appliquait le management subversif. La «cause commune avec le consommateur » chère à Essel et Théret a été exclue de la normalité dans la quelle s’est diluée l’entreprise phare des précurseurs de mai 68. Depuis longtemps déjà l’exception culturelle ne franchissait plus les portes de ce temple de la distribution des biens du même nom. A ceux qui en douteraient le survol des conclusions de la mission conduite par l’actuel PDG ôterait toutes illusions et feraient retourner dans leurs tombes feus ses prédécesseurs.


Invité par Sarkozy à édicter une éthique du comportement sur le Net, D. Olivennes s’en estoliv.jpg tenu à reproduire son catéchisme de distributeur dont il avait tiré un opuscule : «La gratuité c’est le vol». Puisque tout a un coût, il ne saurait y avoir de free lunch, selon la doctrine libérale.


Limpide est la démonstration qui conduit à punir les délinquants qui se livrent au piratage des œuvres de l’esprit dont fait grand commerce notre gauchiste repenti. La gratuité tue la culture dont notre énarque est le parangon : "que cesse le téléchargement libre et la contrefaçon qu’il a légitimé" explique Olivennes et les artistes retrouveront leur dignité, leur capacité de créer, et l’esprit des Lumières rejaillira su la Ville.


L’antienne est connue et viciée à la base, le postulat est erroné et Olivennes comme tant d’autres confond la cause et l’effet. Ce n’est pas l’oeuvre qui est volé par le délinquant c’est l’auditeur qui fait l’œuvre. A quoi sert-il de créer si ce n’est pour être exposé, lu, écouté, admiré, copié, imité ! Et l’artiste qui se complairait dans l’autisterie n’aurait en rien contribué à la diffusion de la culture dont le PDG de la FNAC s'auto décerne l'auréole du saint sauveur.


Pas plus qu’un admirateur de Picasso ne contrefait le maître quand il affiche une reproduction à deux sous, pas plus qu’une teen nager ne vole Chanel quand elle exhibe le faux tee shirt aux sigles de la marque, ou le faux Vuitton rapporté de Vintimille, l’ado qui télécharge son chanteur ne fait de l’ombre à son idole. Non, car dans aucun de ces cas le délinquant n’aurait acquis l’original, proposé à des prix incluant des marges exorbitantes. Et monsieur Olivennes faisant son beurre de l’exploitation de ces acheteurs compulsifs est mal placé pour édicter les règles éthiques.


La décence eut commandé que ce rapport ne soit pas confié à un opérateur mercantile dont le but avoué est de maximiser son profit. On l’attendait sur l’exception culturelle, il nous propose du « business as usual ».

Là où sont Essel et Théret on ne doit pas être fier de lui.

 

Repost 0
Published by Candide - dans Economie
commenter cet article
23 novembre 2007 5 23 /11 /novembre /2007 12:17
findegreve.JPG























"En attendant le train, voulez vous que je vous lise la lettre de Guy Moquet ?"
Repost 0
Published by Candide - dans Libre Cours
commenter cet article
22 novembre 2007 4 22 /11 /novembre /2007 18:27

embryon.jpgRemarquable avancée scientifique, des chercheurs réussissent à créer des cellules souches totipotentes à partir des cellules adultes de l’épithélium. Pour donner une idée de l’importance de cette découverte, il faut imaginer que cela revient à remonter le temps et à reconstituer la cellule telle qu’elle était quelques jours seulement après la création de l’embryon. A un age où la cellule n’est pas différenciée et peut se diviser en cellules spécialisées, osseuses ou nerveuses par exemple.


Il y a loin de la mise au point de cette nouvelle technique à la production de cellules pancréatiques pour guérir du diabète, mais la capacité à y parvenir est enfin confirmée. L’Église n’a pas tardé à se réjouir. Cette avancée permettra à la science de ne plus faire appel aux cellules souches embryonnaires, dont la manipulation garantit l’excommunication au laborantin qui s’y livrerait. G W Bush s’est joint au pape pour applaudir cette découverte. C’est dire si les créationnistes ont lieu d’être satisfait.


Cette machine à remonter le tems que viennent de mettre au point les biologistes pourraitamibe.jpg ne pas être innocente. L’usage qu’en fera l’homme quand il aura goûté au plaisir de faire défiler le film à contre sens pourrait réserver quelques surprises aux papistes. Et si en lieu et place d'Adam et Ève au jardin de l’Eden
quelques amibes barbotant dans une soupe primitive à l’allure bien peu catholique apparaîssaient en haut de la bobine ?


Avec les biologistes le pape n’est pas au bout de ses peines.

Repost 0
Published by Candide - dans Libre Cours
commenter cet article
21 novembre 2007 3 21 /11 /novembre /2007 18:10

chirac.jpgLa flétrissure qui affecte un président ne peut réjouir que les adversaires de notre démocratie. Ceux la même qui sous couvert de sa défense la livre aux démagogues et aux déclinologues. Personne ne pourra nier l’âpreté avec la quelle ce blog a dénoncé l’immobilisme, l’étroitesse de la politique chiraquienne. Les petits arrangements, les combinaisons et les accommodements ont fait le quotidien d’un système qui s’est discrédité dans les affaires pichrocolines à mille lieues des préoccupations des français. Ici ce fut dit, bien dit ?

Mais le temps est révolu, le monarque est descendu de son trône républicain et ne souhaite plus que de subir un devoir d’oubli. Quels sont ces crimes dont il est passible ? Quelques fonctionnaires indûment affectés, quelques aller retour en TGV, quelques goguettes et leur pirouettes offertes par quelques solliciteurs pécunieux.

Les fils spirituels du monarque florentin et ses obligés sont mal venus d’instruire ce procès. La promptitude avec la quelle les gauchistes verts se travestissent en Saint Just de la république quand les turpitudes affectent leurs adversaires n’a d’égal que leur amnésie et leur cécité à châtier les leurs.

Avoir eu son nom cité marquera sa présidence d’une tâche indélébile qu’il devient inutile de dévider la pelote qui relie ses affaires. Que les chefs d’état qui n’ont jamais abusé de leur fonction lui jettent la première pierre, et que les autres se signent : sic transit gloria mundi.



 

Repost 0
Published by Candide - dans Portrait
commenter cet article
21 novembre 2007 3 21 /11 /novembre /2007 14:22

Et dire qu’il est passé inaperçu. C’est pourtant l’information la plus édifiante de ces dernières jours, si ce n’est de ces derniers mois, voire de ces dernières années. C’est l’aveu d’Ivan Colonna.


ombre.jpg Il ne s’en est pas vanté. L’assassin présumé ne donne ni dans la rodomontade, ni dans la bravitude. Il a laissé dire sans se rebiffer, ni rectifier. Il a opiné, tassé sur son banc. Il n’a pas saisi que ce qui le disculpait, le néantisait. Ce constat l’atomisait, le réduisait en poussières. Il ne serait plus que l’ombre d’un tueur promise à l’errance.


Pourtant l’homme assermenté l’a affirmé et le pâtre corse ne l’a pas contredit, ne s’est pas dressé fou de rage d’être innocenté. C’était sa chance de survivre, d’être le Colonna que des générations d’indépendantistes auraient vénéré, idéalisé avant de le momifier dans un mausolée. Et il ne l’a pas saisie - quel aveu - parce que le légiste disait vrai : Colonna était trop petit.


Il n’est même que tout petit, minuscule, d’une taille à ne pas faire de cendres. La République ne peut avoir été victime d’un homoncule…

Repost 0
Published by Candide - dans Justice
commenter cet article
20 novembre 2007 2 20 /11 /novembre /2007 12:09

Hollande est allé au casse pipe. Au moins est-il sorti de la réserve d’indiens de la rue de Solférino. Il a délivré un message d’humour dont les victimes des grèves n’ont pas saisi le sel et il est vite rentré se tapir dans son QG pour ne pas ouïr les quolibets que ses propos ont fait fuser.


hol.jpg Résumer sa pensée en une aporie c’est lui donner une consistance qu’elle n’a sans doute pas : « je suis pour l’harmonisation des durées de cotisation, a-t-il affirmé, et bien évidemment je soutiens les grévistes qui à juste titre n’en veulent pas. »  Son émule de la classe PS- biberon, un nommé Julliard, ne sait plus comment se dépêtrer de son sobriquet d’Arthuro Brachetti, l’homme qui change de vestes plus vite que son ombre. Son Unef a bien entériné le projet de loi en juillet, mais déjà il décèle les prémisses d’une intention maligne du gouvernement... d’ici à 5 ans ! Quel flair ce cocker !


Quant aux autres manitous du grand parti aporétique, ils sont tous victimes d’une aphasie galopante qui les éloigne des micros. Delanoë laisse,
sans mots dire, sa ville se congestionner par manque de transports, Royal se fend d‘un couplet minimum pour fustiger le manque de concertation de ce gouvernement et rentre cocooner avec …on ne vous dira pas qui. Fabius, Huchon, Mélenchon sans oublier le fondé de pouvoir des Rothschild, l’impayablelenine.jpg Emmanuelli…tous aux abris.


Reste le Besancenot qui galvanise ses troupes et récolte de figurer chez les sondés comme l’homme le plus apte à porter les revendications. Même esseulée la ligue communiste révolutionnaire arrive à mettre la France à genoux ! C’est ce constat affligeant qu’il faut dresser après 7 jours de grèves.


Alors Good bye Lénine, c’était vraiment du cinéma.

 

Repost 0
Published by Candide - dans Politique
commenter cet article
19 novembre 2007 1 19 /11 /novembre /2007 20:45

Où il est le Bayrou ? Disparu, englouti, dissous ? Inscrit aux béarnais absents ? Inquiétant le mutisme du gourou du Modem, de l’homme providentiel, du créateur de la politique autrement ? Fuirait-il, se déroberait-il ? Peut-être n’a-t-il perdu que sa voix, sinistre présage quand on prétend avoir vocation à les récolter.

 

En ces temps où il faut se déterminer, où il faut affronter l’impopularité des réformes nécessaires ou assumer le déclin en refusant les ajustements dictés par la démographie, le sphinx de la troisième voie déserte la scène politique.


Le français eut aimé entendre l’ex candidat, le hâbleur de tréteaux qui prétendait réconcilier la droite et la gauche, rapprocher les réformistes conservateurs et les progressistes du toucher pas à mes avantages acquis. L’opportunité tant attendue de mettre à l’épreuve sa rhétorique de la non confrontation des opinions, sa théorie de la fusion des bonnes volontés dans une osmose œcuménique des points de vue opposés, s’est présentée. Mais où est-il caché ?


bayrou.JPG L’ex star des sondages est retombé dans la néantitude. Il a fui la réalité, préférant sans doute la proximité de son élevage d’équidés plus faciles à domestiquer, à la mise à l’épreuve de sa prédication auprès de concitoyens en galère pour fait de grèves.


Exit définitif, espérons le, pour ce faux cul étalon, trop occupé à flatter la croupe de ses juments pour s’intéresser au quotidien du français moyen qu’il n’a cure d’avoir, pendant toute la durée d’une campagne, mystifié.   

Repost 0
Published by Candide - dans Libre Cours
commenter cet article
18 novembre 2007 7 18 /11 /novembre /2007 21:10
Le Post      Bonjour Candide !

"Le Monde fait dans la fiction" a déjà été vu par 5000 internautes du  Post.fr ! Voire plus car le compteur s'affole.

Vous avez trouvé l'info qui intéresse. Félicitations, je suis impatient de voir votre prochaine création.


Le Coach
Repost 0
Published by Candide - dans Libre Cours
commenter cet article
17 novembre 2007 6 17 /11 /novembre /2007 18:34

lemonde1.jpgLa une du Monde peut laisser pantois. « Réforme des retraites : ce qu’aurait fait la gauche »

Non, ce n’est pas un vrai faux journal qui publie cette désinformation. Car tout le monde sait que la gauche n’aurait rien fait, tout le monde sauf Le Monde !


C’est carrément de l’intox.


Rocard en1990 fait publier un livre blanc sur les retraites qui met en évidence leur problème de financement. Il ne fera rien, tout juste commentera-t-il ce travail toujours d’actualité par ces propos : « avec ce brulôt il y a de quoi faire sauter 10 gouvernements ».


En 1997 Jospin reprendra le flambeau après la réforme Balladur et la glissade de Juppé sur les planches pourries par les socialistes. Il convoquera des conférences, des tables rondes et décidera qu’il y a surtout urgence… à ne rien faire.


Instiller aujourd’hui l’idée que la gauche aurait pu s’attaquer à la réforme des retraites c’est nier la réalité, c’est occulter l’aboulie viscérale de la gauche à réformer. Si ce n’est en achetant la bienveillance de son électorat : les fonctionnaires et agents des services publics justement visés par cette réforme des retraites. un mensonge même imprimé à la Une du Monde reste une contre vérité.


Au crédit de 12 années de gauche : empiler des livres blancs sur des tables rondes. Au crédit des Balladur, Juppé et Fillon : réaliser les changements exigés par les circonstances et empocher l’impopularité.


Le Monde devrait arrêter de surprendre. On le croyait abonné à l’information,  il donne dans la fiction.  Pauvre monde !

Repost 0
Published by Candide - dans Politique
commenter cet article
16 novembre 2007 5 16 /11 /novembre /2007 21:13

En raison de son article 1, la constitution s’oppose au dénombrement ethnique. C’est probablement la décision la plus incohérente que le conseil ait formulé dans un passé récent. Résumons la logique des sages, puisque c’est par ce pseudonyme qu’ils se font interpeller. La constitution garantissant l’égalité des uns et des autres toutes mesures visant à contourner ce présupposé est anti constitutionnelle.


Exit les balances, les toises, et les mots qui désignent la couleur des cheveux ou celle des yeux dont le but est de permettre l’identification, donc la différentiation, donc la violation de la constitution qui nous a pré formaté tous égaux.


Encore ne parle -t-on pas des signes distinctifs que sont la voix, l’empreinte digitale et l’ADNangelot.jpg dont le décryptage contrevient bien entendu au présupposé sacro saint principe d’égalité entre tous les citoyens.


N’oublions pas l’essentiel, les hommes sont tous égaux, mais qu’en est-il des femmes ? Aux yeux des sages qui siègent au Palais Royal la différentiation sexuelle est derechef anti constitutionnelle et toute information relative au genre que la nature vous a attribué doit être escamotée.


A tout bien considérer les sages n’ont pas usurpé leur dénomination : ils nous ont gratifié du sexe des anges !

Repost 0
Published by Candide - dans Libre Cours
commenter cet article